Sénatoriales 2020 : Jacques Ricciardetti et sa liste "Pour le rééquilibrage territorial"

Publié le 25/09/2020 - 17:00
Mis à jour le 25/09/2020 - 10:48

Les élections sénatoriales se dérouleront ce dimanche 27 septembre 2020. Parmi les candidats dans le département du Doubs, Jacques Ricciardetti (Rassemblement national), et sa liste "Pour le rééquilibrage territorial".

Jacques Ricciardetti ©Alexane Alfaro ©
Jacques Ricciardetti ©Alexane Alfaro ©

Monsieur Ricciardetti n'a pas souhaité répondre aux questions que nous lui avons soumis comme aux autres candidats Barbara Romagnan, Jean-François Longeot, Jacques Grosperrin et Nicolas Bodin.

Jacques Ricciardetti, 54 ans. Marié, quatre enfants (24, 28, 18 et 14 ans) 3 filles et 1 garçon

  • Né le 26 mai 1965 à Besançon
  • Quartier de résidence : Bregille à Besançon

Professions :

  • Employé de Banque à Dijon de 1988 à 1991 
  • Employé à la Sacem (Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique) à Besançon depuis 1991

Mandats exercés : Maire de Tressandans (Doubs) depuis 2001. (Candidat à l'élection municipale de Besançon en 2020)

Ses colistiers :

  • N°2 : Sophie Amella,
  • N°3 : Philippe Mougin,
  • N°4 : Géraldine Grangier,
  • N°5 : Thomas Lutz.

Le "candidat localiste du Rassemblement national pour le rééquilibrage territorial"

"Notre candidature est placée sou le signe du localisme et défendra un projet cohérent, résolument national, basé sur le réequilibrage :

  • Institutionnel : en remettant au cœur de notre démocratie l'échelon communal et les maires.
  • Financier : en garantissant l'autonomie financière des communes.
  • Economique, démographique et écologique grâce à la démétropolisation."
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

sénatoriales 2020

Sénatoriales en Bourgogne-Franche-Comté : prime au sortant…

Physionomie région • Sur 14 sièges à pourvoir, les 10 sénateurs sortants qui se représentaient ont tous été réélus (1 LREM, 5 LR, 2 UDI, 1 DVD, 1 PS). Le patron des sénateurs LREM François Patriat et le secrétaire d'Etat Jean-Baptiste Lemoyne ont été élus sénateurs dimanche, tandis que les 10 sortants qui se représentaient en Bourgogne-Franche-Comté ont été réélus.

Sénatoriales 2020 : trois sénateurs réélus en Côte d’Or

1.638 grands électeurs étaient invités à voter dans le département du Doubs pour élire trois  nouveaux sénateurs et départager les candidats inscrits sur six listes. Alain Houper et Anne-Catherine Loisier de la liste d'union de la droite et du centre sont réélus (701 voix - 43,37%). François Patriat conserve également son siège avec sa liste "Territoires et Liberté" (428 voix -26,6%)

Sénatoriales : Dominique Vérien (UDI) réélue. Jean-Baptiste Lemoyne (REM) passe au second tour

1.118 grands électeurs étaient invités à voter dans le département de l'Yonne pour élire deux nouveaux sénateurs et départager les sept candidats en lice. La sénatrice UDI sortante Dominique Vérien a été réélue au premier tour avec 64,04% des suffrages (698 voix). Le secrétaire d’Etat Jean-Baptiste Lemoyne (REM) a été élu au second tour avec 52,56% des voix.

Sénatoriales 2020 : Cédric Perrin réélu dans le Territoire-de-Belfort

382 grands électeurs du Territoire de Belfort étaient appelés à voter ce dimanche 27 septembre 2020 pour renouveler le seul et unique siège de sénateur  dans le département et départager cinq candidats. Cédric Perrin, 46 ans, a été réélu avec 72,24 % des suffrages pour un deuxième mandat de sénateur.

Sénatoriales 2020 : Alain Joyandet et Olivier Rietmann (LR) élus en Haute-Saône

LR en force • Les 972 grands électeurs de Haute-Saône étaient ont voté ce dimanche 27 septembre 2020 pour deux sièges de sénateurs dans le département. 10 candidats se présentaient lors de ce scrutin majoritaire. Alain Joyandet (LR) a été réélu dès le premier avec 55,50% des suffrages (515 voix). Olivier Rietmann (LR) , maire de Jussey  a été élu au second tour avec 497 voix.

Politique

Les taux de participation en Bourgogne-Franche-Comté à la mi-journée

Voici les taux de participation des différents départements de la région à midi. En Bourgogne-Franche-Comté, le taux de participation est de 13,87% contre un peu plus de 17 % en 2015 . En France, la participation est de 12,22 % en baisse de quatre points comparé aux dernières élections régionales.

Régionales en Bourgogne Franche-Comté : les candidats et la fusion des régions

Depuis 2015, la Bourgogne et la Franche-Comté font destin commun. Une fusion qui n'est pas pour autant acceptée par tous les habitants. Certains y voient une perte d'identité et de visibilité. Comment les candidats aux élections régionales voient-ils cette rivalité entre les deux ex régions et entre Besançon et Dijon ?

Régionales et Départementales 2021 : déplacement de trois bureaux de vote à Besançon

Dans le cadres des élection régionales et départementales de 20 et 27 juin 2021, la Ville de Besançon a essayé de maintenir les bureaux de vote à leur adresse habituelle mais trois d’entre eux ont dû être déplacé. Ces élections ont la particularité d’être un double scrutin simultané et nécessitent une organisation particulière, le nombre de bureau de vote passant de 68 à 136.

Poutine salue un sommet « constructif » avec Biden mais n’annonce rien

Le président russe Vladimir Poutine a jugé mercredi 16 juin 2021 que son premier sommet avec son homologue américain Joe Biden avait été constructif, "sans animosité", mais n'a pas annoncé d'initiative concrète. Les deux hommes se sont retrouvés à Genève pour essayer d'apaiser les tensions très fortes entre les deux pays.

Régionales en Bourgogne-Franche-Comté : quel candidat répond le mieux à l’urgence climatique ?

+ Réaction EELV • Le Réseau Action Climat a publié ce jeudi 17 juin une analyse des programmes des quatre principaux candidats pour la Région Bourgogne-Franche-Comté, au regard de leurs propositions pour faire face à l’urgence climatique et sociale. Alors que Marie-Guite Dufay (PS-PCF) et Denis Thuriot (LREM) proposent "des programmes insuffisants", Gilles Platret (LR) et Julien Odoul (RN) "sont largement à la traîne et ne tiennent visiblement pas compte de l’urgence climatique", selon l'étude.

Régionales 2021 : Gabriel Attal à Besançon en soutien au candidat LREM

Pour remplacer la venue de Jean Castex, c'est le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal qui vient soutenir Denis Thuriot, candidat de la majorité présidentielle aux élections régionales en Bourgogne Franche-Comté lors d'un meeting à Besançon ce vendredi 18 juin 2021. Une dizaine de gilets jaunes se sont rendus sur place afin d'attendre l'arrivée du porte-parole du gouvernement.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 23.65
pluie modérée
le 20/06 à 15h00
Vent
2.35 m/s
Pression
1007 hPa
Humidité
46 %

Sondage