Alerte Témoin

Toujours près de 1.200 patients atteints de formes graves du Covid-19 en Bourgogne Franche-Comté

Publié le 29/04/2020 - 18:43
Mis à jour le 29/04/2020 - 18:50

On déplore 13 décès supplémentaires en 24h dans la région. Les indicateurs de suivi hospitalier de l’épidémie enregistrent 1186 hospitalisations pour des formes graves du Coronavirus selon le bilan quotidien de l'agence régionale de Bourgogne Franche-Comté qui rappelle l'importance pour les habitants de la région de ne pas renoncer aux soins indispensables en période de confinement. Des solutions existent : plus de 21.000 téléconsultations  ont été menées par 834 professionnels de santé dans la région depuis le 19 mars. 

hopital urgence
© PHX

Le point sanitaire de l'ARS Bourgogne Franche-Comté du 29 avril 2020 :

  • 1.186 hospitalisations pour formes graves de COVID-19 (un peu moins de 1.200 mardi)
  •  186 patients en réanimation (191 mardi)
  •  832 décès en milieu hospitalier (819) + 552 décès en centres médicaux sociaux dont 529 en Ehpad (chiffres inchangés depuis le 24 avril)
  • 2.375 personnes sont de retour à domicile (2.306 mardi)

Ne pas renoncer aux soins essentiels

L’ARS renouvelle son appel à ne pas renoncer aux soins indispensables. "Le confinement ne doit pas être synonyme de renoncement aux soins, en particulier pour les patients atteints d’une maladie chronique ou de troubles psychiatriques, les femmes enceintes et les jeunes enfants, les personnes nécessitant une intervention chirurgicale urgente et des prises en charge médicales ne pouvant être différées, comme la cancérologie...."

L’ARS rappelle à nouveau qu’en présence de symptômes, il est nécessaire de prendre contact avec son médecin traitant.

Plus de 21.000 téléconsultations

Les outils de la télémédecine sont déployés pour faciliter les soins de premiers recours. La plateforme régionale de télémédecine mise en œuvre par l’ARS et le GRADeS Bourgogne- Franche-Comté (groupement régional d’appui au développement de l’E. santé) a enregistré notamment plus de 21 000 téléconsultations par 834 professionnels de santé distincts dans la région depuis le 19 mars.

Un dispositif de télésurveillance régional des malades du Covid-19 a permis par ailleurs le suivi de plus de 830 patients.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

SONDAGE : À cause de la Covid-19, limitez-vous les rassemblements familiaux et amicaux ?

Les département du Doubs, le Territoire de Belfort et la Côte-d'Or, comme de nombreux départements français, sont passés en "zone rouge", c'est-à-dire en zone de circulation active du virus qui se caractérise principalement par un taux d’incidence supérieur à 50 pour 100 000 habitants et une dynamique épidémique défavorable. Le gouvernement invite les habitants à limiter les rassemblements familiaux ou entre amis… Et vous, limitez-vous ce type de rassemblement ? C'est le sondage de la semaine.

Covid-19 : le département du Doubs passe officiellement en « zone rouge »

Le décret n° 2020-1153 du 19 septembre 2020 modifiant le décret n° 2020-860 du 10 juillet 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l'épidémie de covid-19 dans les territoires sortis de l'état d'urgence sanitaire, paru ce jour au journal officiel, place le département du Doubs en zone de circulation active du virus, également appelée "zone rouge".

Coronavirus : le Doubs et le Territoire de Belfort dépassent le seuil d’alerte

Dans le rouge • Depuis la rentrée en Bourgogne Franche-Comté, seule la Côte d'Or dépassait le seuil d'alerte avec un taux d'incidence dépassant largement les 50 cas positifs pour 100.000 habitants. Le Doubs, le Territoire de Belfort viennent à leur tour de dépasser ce seuil selon le bulletin hebdomadaire de l'agence régionale de santé. "Tous les indicateurs de suivi de l'épidémie sont à la hausse" selon l'ARS. Sur plus de 50.000 tests réalisés du 9 au 15 septembre, on recense plus de 1.400 nouveaux cas positifs.

Risque de fermeture administrative de bars à Besançon : le BBRBU demande une table ronde « en urgence »

Suite à l'annonce du préfet du Doubs le 15 septembre sur des fermetures administratives de bars où les gestes barrière ne sont pas respectés, l'association des Bars Boîtes Restos de Besac Unis (BBRBU) demande l'organisation d'une table ronde en urgence en réunissant "au plus vite" les représentants de la Ville, de la Préfecture, de l'ARS et tous les gérants de débits de boisson qui le souhaitent.

Santé

SONDAGE : À cause de la Covid-19, limitez-vous les rassemblements familiaux et amicaux ?

Les département du Doubs, le Territoire de Belfort et la Côte-d'Or, comme de nombreux départements français, sont passés en "zone rouge", c'est-à-dire en zone de circulation active du virus qui se caractérise principalement par un taux d’incidence supérieur à 50 pour 100 000 habitants et une dynamique épidémique défavorable. Le gouvernement invite les habitants à limiter les rassemblements familiaux ou entre amis… Et vous, limitez-vous ce type de rassemblement ? C'est le sondage de la semaine.

Covid-19 : le département du Doubs passe officiellement en « zone rouge »

Le décret n° 2020-1153 du 19 septembre 2020 modifiant le décret n° 2020-860 du 10 juillet 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l'épidémie de covid-19 dans les territoires sortis de l'état d'urgence sanitaire, paru ce jour au journal officiel, place le département du Doubs en zone de circulation active du virus, également appelée "zone rouge".

Une Bisontine reçoit deux médailles d’or pour avoir créé une formation pour la qualité de vie au travail

Pauline Lenoir, thérapeuthe bisontine (sophrologue et praticien en hypnose ericksonienne), préparatrice physique et mentale et accessoirement Karateka '4 dan', vient de recevoir deux médailles d'or pour récompenser une formation "Nutrition Santé" liée à la qualité de vie au travail qu'elle a créé pour les entreprises et pas n'importe lesquelles... Interview.

Coronavirus : le Doubs et le Territoire de Belfort dépassent le seuil d’alerte

Dans le rouge • Depuis la rentrée en Bourgogne Franche-Comté, seule la Côte d'Or dépassait le seuil d'alerte avec un taux d'incidence dépassant largement les 50 cas positifs pour 100.000 habitants. Le Doubs, le Territoire de Belfort viennent à leur tour de dépasser ce seuil selon le bulletin hebdomadaire de l'agence régionale de santé. "Tous les indicateurs de suivi de l'épidémie sont à la hausse" selon l'ARS. Sur plus de 50.000 tests réalisés du 9 au 15 septembre, on recense plus de 1.400 nouveaux cas positifs.

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     15.15
    légère pluie
    le 22/09 à 21h00
    Vent
    1.83 m/s
    Pression
    1009 hPa
    Humidité
    92 %

    Sondage