Grippe dans les établissements médicaux : seulement 21% des professionnels sont vaccinés

Publié le 06/03/2018 - 09:33
Mis à jour le 18/04/2019 - 11:10

Une e?tude de la couverture vaccinale contre la grippe saisonnie?re a e?te? conduite dans les e?tablissements de Bourgogne-Franche-Comte? ces derniers mois. Re?sultats : « si plus de 85% des re?sidents d’e?tablissements me?dico-sociaux sont vaccine?s, seulement 21% des professionnels se prote?gent, ce qui reste insuffisant pour faire barrage au virus », selon l’ARS.

 © © Daniel Paquet CC0
© © Daniel Paquet CC0

L’ARS se mobilise pour "soutenir les efforts au profit d’une plus forte immunite? de groupe", est-il indiqué dans un communiqué. "Limiter la transmission du virus, prote?ger les patients et les re?sidents, en particulier a? risque, diminuer le retentissement socio-e?conomique (arre?ts de travail, de?sorganisation des e?tablissements)... les enjeux de la vaccination contre la grippe saisonnie?re sont nombreux."

Des messages pour sensibiliser à la vaccination anti-grippale

L’Agence Re?gionale de Sante? conduit une politique vaccinale volontariste, en particulier au sein des e?tablissements de sante? (ES) et des e?tablissements me?dico-sociaux (EMS). L’Assurance Maladie, dans le cadre d’un accompagnement dans les EHPAD (plan national), porte e?galement des messages pour sensibiliser a? la vaccination anti-grippale les re?sidents et les professionnels y travaillant.

Pour la saison 2017-2018, l’ARS a demande? au CPias Bourgogne Franche-Comte? (centre d'appui pour la prévention des infections associées aux soins) une e?tude visant a? dresser l’e?tat des lieux de la couverture vaccinale, tant des professionnels salarie?s de ces e?tablissements que des re?sidents institutionnalise?s en EMS. Pre?s de 250 e?tablissements ont re?pondu au questionnaire qui leur a e?te? adresse? a? l’automne : un peu plus de 200 EMS (EHPAD, mais aussi Foyer d'accueil médicalisé, Maison d'accueil spécialisé, Institut médico-éducatif...*) et une quarantaine d’ES (centres hospitaliers, cliniques...)

Un point positif pour l’ensemble des re?pondants pour l'ARS : pre?s de 95% ont organise? la promotion de la vaccination contre la grippe aupre?s des professionnels. "Cette promotion de la vaccination est e?galement tre?s bien installe?e a? l’attention des re?sidents, puisqu’elle est pratique?e dans la totalite? des EMS participant a? l’enque?te", précise l'ARS.

Professionnels : une couverture vaccinale de 21%

Concernant la couverture vaccinale, les re?sultats sont "moins satisfaisants" pour l'agence de santé. La couverture vaccinale antigrippale me?diane des professionnels s’e?tablit a? 21%, avec une variabilite? selon la cate?gorie d'e?tablissement : de l'ordre de 25 % en ES, de 29% en EHPAD, infe?rieure a? 20% dans les IME/IEM (institut d'éducation motrice).

Dans les e?tablissements me?dico-sociaux, la couverture vaccinale antigrippale me?diane des re?sidents se monte a? 85,7%. Parmi ces e?tablissements, les plus forts taux sont observe?s dans les MAS (plus de 90%) et les EHPAD (plus de 87%).

"Si la vaccination des re?sidents en EMS est satisfaisante, en revanche, toutes les initiatives doivent e?tre encourage?es pour soutenir la vaccination des professionnels au sein des ES/EMS", souligne l'agence régionale. A titre d'illustration, dans les EMS accompagne?s par les e?quipes mobiles d'hygie?ne de territoire, la couverture vaccinale me?diane des professionnels s’e?tablit a? 23% alors qu'elle n'est que de 20% dans les autres.

Ces premiers re?sultats permettront a? l’ARS de construire son prochain plan d’action sur les territoires et de conforter ses messages de pre?vention a? l’attention des e?tablissements.

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

grippe

L’épidémie de grippe responsable d’environ 9.500 morts

L’épidémie de grippe a été d’une gravité modérée durant l’hiver 2018-2019 avec environ 9.500 décès selon une estimation encore provisoire publiée mercredi par Santé publique France qui précise par ailleurs que 633 cas de rougeole ont été déclarés depuis le début de l’année.

Grippe : des vaccins livrés au compte-gouttes à Besançon

Neuf millions de personnes ont été vaccinées en France depuis le 6 octobre 2018. La campagne de vaccination se poursuit jusqu’au 31 janvier 2019, mais avec quelques contraintes : les vaccins sont donnés au compte goutte et aux personnes vulnérables. Nous nous sommes rendus dans une pharmacie du centre-ville de Besançon pour faire le point.

Santé

La chronobiologie en nutrition analysée par Valentine Caput, diététicienne bisontine

L'OEIL DE LA DIET' • Une toute récente étude de l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) de mars 2024, vient d'établir un rapport établissant un lien entre nutrition et chronobiologie. Notre diététicienne bisontine, Valentine Caput, commente ces résultats.

Journée mondiale de solidarité pour la migraine : zoom sur le traitement de la maladie en Bourgogne – Franche-Comté

Le 21 juin 2024, comme tous les ans, c’est la journée mondiale de solidarité pour la migraine. Pour l’occasion, l’association La Voix des migraineux et l’institut de sondage Opnion Way, ont soutenu une initiative de la société pharmaceutique Pfizer. Ainsi, plus de 4.000 personnes en France ont été interrogées sur le thème des migraines, laissant apparaitre des différences selon les régions…

Un collectif régional de médecins volontaires pour réduire le temps d’attente d’un certificat de décès

Le collectif porté par l’Union régionale des professionnels de santé (URPS) médecin Libéral en Bourgogne-Franche-Comté est opérationnel depuis le début de l’année 2024. Il permet une voie de recours en cas d’absence de solution pour établir un certificat de décès. 

Mauvais goût de l’eau au centre ville de Besançon : des analyses “temporairement renforcées”

Suite à un incident technique survenu lundi soir sur la station de production d’eau de Chenecey Buillon, les équipes d’astreinte du service de l’eau ont dû modifier les conditions de production et distribution de l’eau alimentant le centre-ville de Besançon

Prévention solaire des dermatologues francs-comtois : “Où que tu sois, du soleil méfie-toi !”

Avec la météo et les températures actuelles, le premier réflexe que l’on a le matin n’est surement pas celui de s’appliquer de la crème solaire avant de partir travailler. Et pourtant… les dermatologues de Franche-Comté, Caroline Biver-Dalle et Hervé Van Landuyt associés à la Ville de Besançon ont rappelé au cours d’une conférence de presse mardi 11 juin 2024 les dangers liés à l’exposition solaire qui ne surviennent pas uniquement lors d’une séance de bronzage...

Comité de vigilance, syndicats et associations montent au créneau pour sauver le service d’addictologie d’Héricourt

Le Comité de Vigilance pour les services publics (CV 70) apporte son total soutien aux collectifs, associations, syndicats, et toutes les personnes qui se sont et qui vont se mobiliser contre la fermeture du service d'addictologie du centre de psychiatrie d’Héricourt, apprend-on mardi 11 juin 2024.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 14.5
partiellement nuageux
le 24/06 à 0h00
Vent
2.2 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
93 %