Confinement : quid des déplacements ?

Publié le 01/04/2020 - 13:45
Mis à jour le 01/04/2020 - 14:07

Dans quelle situation avons-nous le droit de se déplacer en ces temps de confinement ? Travail, garde d’enfants, chantier… La préfecture du Doubs répond à vos questions.

 ©
©

Questions de Vanessa, 41 ans, Voujeancourt

" Bonjour, ma fille travaille en tant que hôtesse de caisse dans un magasin (job étudiant), ai-je toujours le droit de l'emmener car elle n'a pas le permis et que cocher sur l'attestation ? Merci."

  • Réponse de la préfecture du Doubs

Bonjour Vanessa,

En effet, vous pouvez aller emmener votre fille travailler en cochant la case « déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle » en précisant que votre fille n’a pas le permis.

Question de Caroline, 42 ans, Besançon

"Bonjour, j'ai la garde de mes enfants un week-end sur deux, puis-je emmener les enfants chez leur père pour deux jours, et risquer de propager le virus en nous déplaçant ? Merci."

  • Réponse de la préfecture du Doubs

Bonjour Caroline,

La garde alternée est un motif familial impérieux, vous pourrez faire ce trajet munie de votre attestation de déplacement dérogatoire et de votre pièce d’identité et de la décision de garde partagée.

Question de Mathilde, 33 ans, Malbuisson

"Bonjour, puis-je me rendre à mon nouvel appartement ? Je viens de l'acheter et j'effectue moi-même et seule des petits travaux afin d'y emménager fin avril. Il est situé à 10 km de mon domicile actuel. Merci de votre réponse."

Question de Thierry, 49 ans, Pirey

"Bonjour, je suis actuellement en train de faire construire ma maison à 30min de la maison actuelle où je vis.  Puis-je me rendre sur le chantier sachant que j'y suis seul ? Cordialement."

  • Réponse de la préfecture du Doubs

Bonjour,

Malheureusement non, vous devrez décaler vos travaux car vous ne pouvez pas vous rendre sur le chantier de votre futur maison/appartement compte-tenu du confinement. Cela ne correspond pas à l’un des motifs justifiant d’un déplacement dérogatoire.

Question de Jason, 26 ans, Besançon

"Bonjour, j'habite Besançon, mais je suis actuellement confiné à Montbéliard chez une amie, puis-je sortir avec le papier de sortie pour allez chercher des pizza ? En mettant sont adresse ? Je ne risque rien ? Merci par avance."

  • Réponse de la préfecture du Doubs

Bonjour Jason,

Si vous êtes confiné chez votre amie, vous pouvez indiquer son adresse sur l’attestation. Munissez vous de votre pièce d’identité et respectez bien les gestes barrières.

Les pizzas c’est très bon et pour varier nous vous conseillons de consulter les idées recettes www.mangerbouger.fr."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Vos questions confinement

Oui, vous pouvez aller laver votre voiture…

MISE À JOUR CE 30 AVRIL 2020 •

Suite aux mesures de confinement mises en place par le gouvernement jusqu’au 11 mai 2020, vous avez été plusieurs à nous demander s’il était possible ou non d’aller laver sa voiture. A partir de ce 30 avril 2020, il est désormais possible de se rendre dans une centre de lavage en cochant la case « Déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle et des achats de première nécessité dans des établissements dont les activités demeurent autorisées ».

Question confinement – Sera-t-il possible de célébrer les mariages après le 11 mai ?

De nombreux couples ont choisi de se marier pendant cette belle saison qu’est le printemps, mais l’épidémie du covid-19 bouleverse le calendrier… A partir du 11 mai, date du lever progressif du confinement, sera-t-il possible de célébrer des mariages ? Réponses de la préfecture du Doubs…

Confinement : pouvez-vous vous rendre dans votre jardin ?

Questions - réponses • De nombreux internautes nous posent des questions liées à l’activité de jardinage. Lorsque le jardin jouxte le lieu d’habitation, pas de problème. En revanche, Quid des jardins familiaux ou partagés ? Et concernant la distance ? La préfecture du Doubs répond à vos questions…

Respirer un air plus sain , boire, manger et bouger : quelques conseils pour mieux vivre le confinement

En cette période de confinement, l’Agence Régionale de Santé de Bourgogne Franche-Comté rappelle quelques règles d’hygiène. Aérer son logement, bouger un peu, veiller à son alimentation sont quelques conseils pour que la vie de confiné rime aussi avec santé !

Le Bio bondit durant le confinement...

En forte croissance • Avec le confinement le dynamisme des produits bio s’est accéléré. Dans les supermarchés, la hausse de vente de produits bio a augmenté d’environ 45 % durant les deux premières semaines de confinement. A l’heure des repas à la maison, les Français regardent de plus près le contenue de leurs assiettes. La part de l’alimentation bio n’a jamais été aussi élevée. Plus qu’un phénomène, une véritable tendance de fond. Mais que faut-il penser de l’alimentation bio. Les réponses de Jean-Pierre Courtejaire de l’UFC Que Choisir du Doubs.

Santé

La chronobiologie en nutrition analysée par Valentine Caput, diététicienne bisontine

L'OEIL DE LA DIET' • Une toute récente étude de l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) de mars 2024, vient d'établir un rapport établissant un lien entre nutrition et chronobiologie. Notre diététicienne bisontine, Valentine Caput, commente ces résultats.

Journée mondiale de solidarité pour la migraine : zoom sur le traitement de la maladie en Bourgogne – Franche-Comté

Le 21 juin 2024, comme tous les ans, c’est la journée mondiale de solidarité pour la migraine. Pour l’occasion, l’association La Voix des migraineux et l’institut de sondage Opnion Way, ont soutenu une initiative de la société pharmaceutique Pfizer. Ainsi, plus de 4.000 personnes en France ont été interrogées sur le thème des migraines, laissant apparaitre des différences selon les régions…

Un collectif régional de médecins volontaires pour réduire le temps d’attente d’un certificat de décès

Le collectif porté par l’Union régionale des professionnels de santé (URPS) médecin Libéral en Bourgogne-Franche-Comté est opérationnel depuis le début de l’année 2024. Il permet une voie de recours en cas d’absence de solution pour établir un certificat de décès. 

Mauvais goût de l’eau au centre ville de Besançon : des analyses “temporairement renforcées”

Suite à un incident technique survenu lundi soir sur la station de production d’eau de Chenecey Buillon, les équipes d’astreinte du service de l’eau ont dû modifier les conditions de production et distribution de l’eau alimentant le centre-ville de Besançon

Prévention solaire des dermatologues francs-comtois : “Où que tu sois, du soleil méfie-toi !”

Avec la météo et les températures actuelles, le premier réflexe que l’on a le matin n’est surement pas celui de s’appliquer de la crème solaire avant de partir travailler. Et pourtant… les dermatologues de Franche-Comté, Caroline Biver-Dalle et Hervé Van Landuyt associés à la Ville de Besançon ont rappelé au cours d’une conférence de presse mardi 11 juin 2024 les dangers liés à l’exposition solaire qui ne surviennent pas uniquement lors d’une séance de bronzage...

Comité de vigilance, syndicats et associations montent au créneau pour sauver le service d’addictologie d’Héricourt

Le Comité de Vigilance pour les services publics (CV 70) apporte son total soutien aux collectifs, associations, syndicats, et toutes les personnes qui se sont et qui vont se mobiliser contre la fermeture du service d'addictologie du centre de psychiatrie d’Héricourt, apprend-on mardi 11 juin 2024.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 19.53
légère pluie
le 23/06 à 15h00
Vent
4.43 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
70 %