Covid-19 : la Haute-Saône, prête à une montée en régime de la vaccination

Publié le 06/04/2021 - 14:09
Mis à jour le 06/04/2021 - 14:09

A ce jour, mardi 6 avril, plus de 30.000 haut-saônois ont été vaccinés contre la Covid-19, mais l'Etat et le Département veulent faire monter leur dispositif commun en puissance notamment par l'augmentation de la capacité des cinq centres de vaccinations permanents de la Haute-Saône.

 © Alexane Alfaro
© Alexane Alfaro

"L’État et le Département de la Haute-Saône mettent tout en œuvre pour faciliter la vaccination des Haut-Saônoises et des Haut-Saônois. Le dispositif vaccinal construit conjointement repose sur un investissement sans faille de l’ensemble des agents, des bénévoles et des professionnels de santé mobilisés, dont la préfète Fabienne Balussou et le président du Conseil départemental Yves Krattinger tiennent à saluer l’action", est-il indiqué dans un communiqué.

Une augmentation sensible de la dotation en vaccins ayant été annoncée pour les semaines à venir, "les équipes mettent dès aujourd’hui tout en œuvre pour adapter le dispositif actuel", qui a déjà permis la vaccination de plus de 30 000 Haut-Saônois, en centre de vaccination ou par les deux équipes mobiles.

Une montée en puissance des centres de vaccination

Les cinq centres de vaccinations permanents du département verront leurs capacités augmenter sensiblement. Dès les nouvelles doses réceptionnées, 300 personnes par jour pourraient être vaccinées à Vesoul, 200 à Lure, 250 à Luxeuil-les-Bains, 100 à Héricourt et 150 à Gray, portant le nombre de vaccins administrés par jour dans ces centres au nombre de 1 000, au lieu de 700 actuellement.

Bientôt, de nouveaux centres de vaccination

Toujours dans le cadre du partenariat qui unit les services de l’État et du Département, de nouveaux centres de vaccination sont en cours de déploiement pour compléter l’offre vaccinale disponible en Haute-Saône, dans le cadre de la montée en charge prévue dans les prochaines semaines.

En parallèle, les équipes mobiles de vaccination, dont le travail est coordonnée par le Département, poursuivront leur activité en se déplaçant dans les bourgs-centres éloignés des villes. Des doses de vaccin seront également acheminées vers les Maisons de Santé Pluriprofessionnelles, dans la poursuite de la démarche "d’aller vers".

Infos +

Tous les rendez-vous pris pour les vaccinations continueront à passer soit par le site internet Doctolib soit par la plateforme téléphonique départementale dont les capacités seront revues à la hausse pour assurer cette montée en régime.

Pour rappel, le numéro de la plateforme d’appels pour la vaccination COVID est le 03 84 75 64 75.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

La troisième vague « n’est pas derrière nous », la situation se dégrade en Franche-Comté

La troisième vague de l'épidémie de Covid-19 "n'est pas derrière nous" et le "pic des hospitalisations n'est pas atteint" malgré des "signaux encourageants", a rapporté mercredi  Gabriel Attal. Le porte parole du gouvernement parle d'une  "évolution qui paraît plus dégradée" dans les départements de l'Est de la région : Haute-Saône,  Doubs,  Territoire de Belfort et Jura.

Variant brésilien : quelle est la situation en Bourgogne-Franche-Comté ?

Comprendre • La présence des variants Sud-Africain et Brésilien n'explose pas en Bourgogne-Franche-Comté et serait même en diminution depuis un mois avec d'importantes disparités selon les départements. C'est dans le Doubs que l'on dénombre le plus de cas (7,2%) devant la Haute-Saône et la Saône-et-Loire. Rien à voir toutefois avec la Moselle fin février où le variant brésilien était responsable de la moitié des cas de contamination. On vous dit tout ce que l'on sait sur ce variant.

Annulation des festivals cet été : le sénateur Perrin écrit à la ministre de la Culture…

En 2021, le festival des Eurockéennes de Belfort est annulé pour la deuxième année consécutive en raison de l'épidémie de Covid-1. Le sénateur du Territoire de Belfort a écrit, le 9 avril dernier, à la ministre de la Culture, un courrier relatif aux attentes des forces organisatrices des festivals "à jauge debout".

Pas d’AstraZeneca en Moselle, à cause du variant sud-africainLire plus

Santé

La troisième vague « n’est pas derrière nous », la situation se dégrade en Franche-Comté

La troisième vague de l'épidémie de Covid-19 "n'est pas derrière nous" et le "pic des hospitalisations n'est pas atteint" malgré des "signaux encourageants", a rapporté mercredi  Gabriel Attal. Le porte parole du gouvernement parle d'une  "évolution qui paraît plus dégradée" dans les départements de l'Est de la région : Haute-Saône,  Doubs,  Territoire de Belfort et Jura.

Variant brésilien : quelle est la situation en Bourgogne-Franche-Comté ?

Comprendre • La présence des variants Sud-Africain et Brésilien n'explose pas en Bourgogne-Franche-Comté et serait même en diminution depuis un mois avec d'importantes disparités selon les départements. C'est dans le Doubs que l'on dénombre le plus de cas (7,2%) devant la Haute-Saône et la Saône-et-Loire. Rien à voir toutefois avec la Moselle fin février où le variant brésilien était responsable de la moitié des cas de contamination. On vous dit tout ce que l'on sait sur ce variant.

Covid-19 : les hôpitaux de Bourgogne Franche-Comté déclenchent l’ultime palier d’augmentation de leurs capacités

La troisième vague de l’épidémie qui touche la Bourgogne-Franche-Comté entraîne un afflux de patients nécessitant une hospitalisation. A la veille des congés de printemps, l’ARS appelle chaque habitant de la région à maintenir encore son effort, pour permettre au système de soins de faire face.

Covid-19 : la situation sanitaire se dégrade en Bourgogne Franche-Comté

Derniers chiffres • En Bourgogne-Franche-Comté, le taux d'incidence continue de grimper avec 341  cas pour 100.000 habitants  (contre 310 la semaine dernière) et 77 hospitalisations de plus en une semaine pour formes sévères de la Covid-19 (+34 pour les personnes présentes en réanimation). Une quinzaine de patients meurt chaque jour de la Covid-19 dans la région.    
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.44
couvert
le 15/04 à 15h00
Vent
4.89 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
34 %

Sondage