Covid : les créneaux de vaccination pour les plus de 70 ans, déjà ouverts dans le Jura

Publié le 24/03/2021 - 17:04
Mis à jour le 24/03/2021 - 16:11

Le président de la République annonçait mardi l’ouverture de la vaccination aux personnes de plus de 70 ans sans comorbidité à partir de samedi. Dans le Jura, les créneaux pour prendre rendez-vous sont ouverts depuis ce mercredi 24 mars.

 © Alexane Alfaro
© Alexane Alfaro

Dans le cadre de la campagne de vaccination contre la Covid-19, de nouveaux rendez-vous pour une première injection sont proposés aux personnes âgées de plus de 70 ans, en compléments des personnes déjà éligibles à la vaccination. Pour le Jura, des créneaux sont d’ores-et-déjà ouverts.

Vous pouvez prendre rendez-vous :

  • soit en ligne à l’adresse suivante : www.doctolib.fr/vaccination-covid-19/jura
  • soit en contactant le centre d’appel départemental du Jura. Il est joignable au 03.84.86.86.00, du lundi au vendredi, de 9h00 à 17h00.

La préfecture du Jura rappelle que ces rendez-vous sont à destination des publics prioritaires suivants :

  • les personnes âgées de plus de 70 ans ;
  • les personnes âgées de plus de 50 ans présentant au moins un facteur aggravant et disposant d’une ordonnance médicale pour se faire vacciner prioritairement: pathologies cardio-vasculaires (hypertension artérielle compliquée, antécédent d’accident vasculaire cérébral, antécédent de chirurgie cardiaque, insuffisance cardiaque, antécédents de coronaropathie) ; diabète de types 1 et 2 ; pathologies respiratoires chroniques susceptibles de décompenser lors d’une infection virale (broncho pneumopathie obstructive, insuffisance respiratoire, asthme sévère, fibrose pulmonaire, syndrome d’apnées du sommeil, mucoviscidose) ; insuffisance rénale chronique, obésité avec indice de masse corporelle ?30 ; cancer ou hémopathie maligne; maladies hépatiques chroniques (en particulier la cirrhose) ; immunodépression congénitale ou acquise ; syndrome drépanocytaire majeur ou antécédent de splénectomie ; pathologies neurologiques (maladies du motoneurone, myasthénie grave, sclérose en plaques, maladie de Parkinson, paralysie cérébrale, quadriplégie ou hémiplégie, tumeur maligne primitive cérébrale, maladie cérébelleuse progressive) ; troubles psychiatriques ;
  • les personnes ayant une pathologie qui les expose à un très haut risque face à la Covid-19, quel que soit leur âge et disposant d’une ordonnance médicale pour se faire vacciner prioritairement : patients atteints de cancer et de maladies hématologiques malignes en cours de traitement par chimiothérapie ; patients atteints de maladies rénales chroniques sévères, dont patients dialysés ; patients transplantés d’organes solides ; patients transplantés par allogreffe de cellules souches hématopoïétiques ; patients atteints de poly-pathologies chroniques avec au moins deux insuffisances d’organes chroniques ; patients atteints de maladies rares et particulièrement à risque en cas d’infection selon la liste établie avec les FSMR ; patients atteints de trisomie 21.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Covid-19 : le repli de l’épidémie se confirme selon l’agence régionale de santé

Avec un taux d’incidence en population générale désormais sous la barre des 400 cas pour 100/000 habitants, l’épidémie confirme son repli en Bourgogne-Franche-Comté selon les derniers chiffres de l'ARS Bourgogne-Franche-Comté.  Le taux de positivité des tests perd 5 points mais reste cependant élevé à près de 25%.
 

Covid-19 : le nombre de patients testés a doublé en un mois en Bourgogne-Franche-Comté  

Le nombre de tests a "de nouveau franchi" la barre des trois millions en une semaine, selon des chiffres publiés jeudi par le ministère de la Santé, sur fond de septième vague de l'épidémie de Covid-19. En Bourgogne-Franche-Comté, plus de 77.000 personnes ont réalisé un test antigénique ou PCR entre le 27 juin et le 3 juillet 2022 contre 54.000 la semaine précédente et 33.000 début juin.

Santé

Mauvais goût de l’eau au centre ville de Besançon : des analyses “temporairement renforcées”

Suite à un incident technique survenu lundi soir sur la station de production d’eau de Chenecey Buillon, les équipes d’astreinte du service de l’eau ont dû modifier les conditions de production et distribution de l’eau alimentant le centre-ville de Besançon

Prévention solaire des dermatologues francs-comtois : “Où que tu sois, du soleil méfie-toi !”

Avec la météo et les températures actuelles, le premier réflexe que l’on a le matin n’est surement pas celui de s’appliquer de la crème solaire avant de partir travailler. Et pourtant… les dermatologues de Franche-Comté, Caroline Biver-Dalle et Hervé Van Landuyt associés à la Ville de Besançon ont rappelé au cours d’une conférence de presse mardi 11 juin 2024 les dangers liés à l’exposition solaire qui ne surviennent pas uniquement lors d’une séance de bronzage...

Comité de vigilance, syndicats et associations montent au créneau pour sauver le service d’addictologie d’Héricourt

Le Comité de Vigilance pour les services publics (CV 70) apporte son total soutien aux collectifs, associations, syndicats, et toutes les personnes qui se sont et qui vont se mobiliser contre la fermeture du service d'addictologie du centre de psychiatrie d’Héricourt, apprend-on mardi 11 juin 2024.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 12.96
nuageux
le 18/06 à 6h00
Vent
0.64 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
97 %