Lancement de la vaccination dans le Doubs : les premiers vaccins administrés 60 résidents d'un Ehpad à Besançon

Publié le 06/01/2021 - 17:04
Mis à jour le 12/02/2021 - 17:39

La Résidence des 7 Collines, Ehpad bisontin, est l’établissement pilote pour le lancement de la vaccination contre la Covid-19 dans le département du Doubs. Les premiers vaccins ont été administrés à des résidents ce mercredi 6 janvier.

La Mutualité Française Comtoise oeuvre aux côtés de l’ARS Bourgogne Franche-Comté pour lancer la campagne de vaccination dans le département du Doubs.

"Cette étape essentielle permettra de fiabiliser le parcours logistique d’approvisionnement des vaccins et de sécuriser le processus de vaccination auprès de nos résidents et de nos professionnels avant le déploiement de la campagne à l’ensemble du département", indique la Mutualité française Comtoise. "Nous avons souhaité apporter notre soutien efficace au déclenchement de la campagne de vaccination en proposant la résidence des 7 collines, EHPAD bisontin de la Mutualité Française Comtoise, comme établissement pilote."

 Les premières injections pour 60 résidents et 5 professionnels

 60 résidents et 5 professionnels vont bénéficier de la première injection du vaccin Pfizer/Biontech à l'issue de la première livraison de vaccins.

La Mutualité Française Comtoise précise que "le nombre de personnes retenues pour la première vaccination est le résultat d’un choix réfléchi, d’une réflexion médicale bénéfices/risques qui a permis de retenir les personnes consentantes, répondant à l’ensemble des critères médicaux garantissant la sécurité des personnes." Ainsi ont été exclues les personnes qui avaient été contaminées dans les trois mois précédant la date prévisible de vaccination et les personnes pouvant présenter des risques d’allergie graves.

Une majorité des résidents et/ou leurs personnes de confiance ont donné leur consentement à se faire vacciner après une discussion bénéfices/risques avec leur médecin traitant et le médecin coordonnateur de l’Ehpad.

L'organisme mutualiste encourage l'accès aux vaccins et informe périodiquement les résidents et les professionnels de ses 14 Ehpad sur les effets secondaires constatés tout au long de la campagne de vaccination dans les activités.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Covid-19 : baisse des contaminations et des hospitalisations en Franche-Comté

DERNIERS CHIFFRES • Selon les chiffres officiels de Santé publique France arrêtés le 28 avril, le nombre de contaminations à la Covid-19 continue légèrement de baisser, mais il reste très élevé et dépasse encore le seul d’alerte. En Bourgogne Franche-Comté, le nombre de hospitalisations et de réanimations a légèrement augmenté en une semaine : 1.125 personnes hospitalisées, 71 en réanimation.

Covid-19 : les hospitalisations et réanimations en légère hausse en Bourgogne Franche-Comté

DERNIERS CHIFFRES • Selon les chiffres officiels de Santé publique France arrêtés le 28 avril, le nombre de contaminations à la Covid-19 continue légèrement de baisser, mais il reste très élevé et dépasse encore le seul d’alerte. En Bourgogne Franche-Comté, le nombre de hospitalisations et de réanimations a légèrement augmenté en une semaine : 1.125 personnes hospitalisées, 71 en réanimation.

Santé

Allaitement : cachez ce sein ?

Le 2 juin dernier, une jeune maman qui voulait allaiter son enfant alors qu'elle se trouvait au musée du Louvres à Paris n'a pas été autorisée à le faire. Un agente de sécurité lui a indique que cela n'était "pas permis". Notre diéteticienne Chloé Vuillemin se penche sur cette question de l'allaitement en public, le fonctionnement de l'allaitement et ses bienfaits nutritionnels.

Avez-vous la solaire attitude ?

Le vendredi 17 juin 2022 a débuté à l’école primaire Jean Macé de Besançon, une campagne de prévention aux risques solaires. C’est une campagne mise en place depuis 2016 par la Ville de Besançon, associée à l’Asfoder, l’Association des Dermatologues de Franche-Comté. 

Journée nationale de réflexion sur le don d’organes : le CHU de Besançon veut libérer la parole…

A l’occasion de la journée nationale de réflexion sur le don d'organes et la greffe et de reconnaissance aux donneurs, qui a lieu chaque année le 22 juin, le CHU de Besançon met en lumière des témoignages vidéos de proches de donneurs et de receveurs, et rappelle ainsi l’importance de parler du don d’organes autour de soi.

Canicule ou intoxication : onze écoliers pris de maux de tête et de vomissements à Pin en Haute-Saône

mise à jour • En pleine vague de chaleur, dix écoliers se sont plaint de maux de tête et de vomissements vendredi après avoir joué dans la cour de leur établissement à Pin, des symptômes qui pourraient être liés à une insolation ou à une intoxication alimentaire, selon le maire et la préfecture.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.9
couvert
le 28/06 à 0h00
Vent
1.65 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
99 %

Sondage