Lundisociable : zoom sur Nicolas Gauthier, docteur en pharmacie, aromathérapie et gemmothérapie

Publié le 05/03/2021 - 17:00
Mis à jour le 05/03/2021 - 18:00

Le forum de l’innovation sociale Lundisociable se déroulera de manière digitale ce 8 mars 2021. De nombreuses conférences seront diffusées en ligne sur le thème de la santé. Zoom sur une intervenante, Nicolas Gauthier, docteur en pharmacie, aromathérapie et gemmothérapie.

 © N.Gauthier
© N.Gauthier
Carte d’identité

  • Nicolas Gauthier
  • 41 ans
  • Docteur en pharmacie aux Chaprais
  • Vit à Besançon
  • Aime être dans la nature, amateur de trail

maCommune.info : Qu’allez-vous présenter lors de cette journée ?

Nicolas Gauthier : "Je vais parler d’aromathérapie et des dangers de cette dernière. Il est nécessaire de rappeler la bonne utilisation des huiles essentielles. Il y a des contre-indications. Il ne faut hésitez à demander conseils auprès d’un professionnel de santé. Il a régulièrement des intoxications, car c’est diffusé dans de nombreux circuits de distribution. Je vais aussi évoquer la gemmothérapie (autre branche de la phytothérapie ou traitement thérapeutique fondé sur les extraits de plantes et les principes actifs naturels)"

mC : Quelle est la différence entre aromathérapie et gemmothérapie ?

Nicolas Gauthier : "L’aromathérapie consiste en l’utilisation d’une partie de la plante que l’on va distiller. Elle peut être une solution si elle est bien utilisée. Mais, derrière un symptôme, il y a très souvent un problème de terrain, de fond. C’est pourquoi, j’aime utiliser la gemmothérapie, car elle prend en considération l’individu dans sa globalité et pas seulement son symptôme. La gemmothérapie consiste en l’utilisation du bourgeon ou la jeune pousse d’une plante, mais le plus souvent des arbres arbustes. Il faut « bien le cueillir », bien choisir le moment. Il faut savoir qu’a lui seul, il peut fabriquer un arbre. Tandis que l’aromathérapie est un organe fini. La gemmothérapie est peu connue, mais elle peut être synergique de l’aromathérapie.

Côté écologie, Nicolas Gauthier explique que l’aromathérapie nécessite beaucoup plus de ressources que la gemmothérapie : "Pour faire un flacon de gemmothérapie, nous avons besoin d’une pognée de bourgeons. Pour l’aromathérapie, il faut plusieurs centaines de kilos de plante pour 100 ml d’huile essentielle".

Remarque : N. Gauthier a développé sa marque de gemmothérapie « Docteur OIB » (voir ici)

Lundisociable 2021 : le programme du 8 mars  (à partir de 13h30)

Si vous souhaitez poser des questions aux intervenants, vous pouvez le faire dès maintenant via un formulaire sur le site de la Ville

Conférence "Innovations et apports du service de santé des armées au bénéfice de la santé de tous" Stéphanie Jacquemin, Médecin en chef, commandant le 6e Centre Médical des Armées

Reportages

  • Pass santé jeunes – Marion Saucet, IREPS
  • Tente beauté mobile –Hafida El Mokhtari, éducatrice spécialisée, socio-esthéticienne
  • Précarité menstruelle – Perrine Guilleminot
  • Hacking Health – Christophe Dollet
  • Réflexothérapie – Agnès Tholomier, réflexologue
  • Ostéopathie –Lise Roizot, ostéopathe (DoubStéo)
  • Pair’aidance
  • Précarité et prévention – Lilian Vachon, CPAM
  • Aromathérapie / gemmothérapie – Nicolas Gauthier, Docteur en Pharmacie
  • Concept living lab santé – Vincent Armbruster, ISIFC
  • Cuisine éducative et Sport santé – Direction Hygiène-Santé Ville de Besançon
  • Casque de maîtrise des émotions – Damien Gabriel, CHU
  • Unimotion (motorisation de fauteuil roulant) –Jean-Marc Bideaud
  • Siège de massage pour personne handicapée – René Poiffaut
  • Préserver sa santé par l’activité physique – Pascaline Laroche, kinésithérapeute

Gérard Vivès est le parrain de cette édition. Victime il y a quelques années d’un grave accident, il témoignera des bienfaits du sport dans sa rééducation et partagera son expérience ainsi que ses conseils pour tisser un lien social et rester en bonne santé.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Evénements

Sondage – Comptez-vous aller à la Foire comtoise cette année ?

Après deux ans d’absence, la Foire comtoise est enfin de retour du 21 au 29 mai 2022 sur le thème du Sénégal. D’ailleurs, maCommune.info sera installée sur son stand réunissant ses différents partenaires sans oublier son fameux Photo Booth avec Studiomaton ! Pensez-vous aller à la Foire comtoise cette année ? C’est notre sondage de la semaine…

Top départ de la Foire Comtoise 2022 !

"Nio Far !" • Après deux ans d’absence en raison de la crise sanitaire, la foire comtoise revient cette année, du 21 au 29 mai 2022 à Micropolis Besançon. Pour cette 94ème édition, c’est le Sénégal qui est l’invité d’honneur et qui emmènera « sa magie, ses rythmes, ses danses, sa couleur et sa lumière » dans la cité comtoise. Toutes les infos pratiques…

Festival « d’Autres Formes » de La Rodia : 2.000 spectateurs en 3 jours

Du 1er au 3 avril derniers à la Rodia, en partenariat avec la Ville de Besançon, s’est déroulé le festival « d’Autres Formes ». Ce nouveau genre d’événement artistique et interactif croisant les musiques actuelles et le numérique a accueilli environ 2.000 personnes sur ces 3 jours. Le public varié, avec des familles venues découvrir l’art numérique interactif, des clubbers le vendredi soir en passant par un public attentif aux manipulations de fluides d’Instabilité, a pu découvrir un festival unique à Besançon.

161e Vente des vins des Hospices de Beaune : la pièce du président au profit de Solidarité Femmes et de l’Institut Curie

Pour la 161ème édition, les profits de la vente de la pièce de charité, appelée « Pièce des Présidents » de cet évènement incontournable beaunois qui se déroulera les 19, 20 et 21 novembre 2021, seront reversés à deux associations qui agissent en faveur des droits des femmes.

Offre d'emploi

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.52
couvert
le 26/06 à 3h00
Vent
1.11 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
99 %

Sondage