Alerte Témoin

Opération "coup de poing" chez les producteurs de lait de Haute-Saône

Publié le 22/07/2015 - 12:09
Mis à jour le 29/08/2016 - 18:29

Lundi 20 juillet 2015, les agriculteurs et producteurs de lait de Haute-Saône ont mené une action "coup de poing" pour dénoncer le coût du prix du lait employé par les transformateurs, notamment Lactalis. Pas moins de 16.000 litres de lait ont été déversés dans une unité de transformation de la société à Loulans-Verchamps. 

1-img_7266.jpg
©FDSEA 70

En colère

Après une rencontre entre les producteurs de lait, la FDSEA de Haute-Saône, les dirigeants de Lactalis et de Sodiaal, une autre société de transformation de lait, "aucune annonce concrète" n'a été publiée. C'est pourquoi les agriculteurs sont passés à l'action ce lundi.

Quelles réclamations ? 

Depuis le 1er janvier 2015, Lactalis débourserait pour 1000 litres de lait, la somme de 300 euros. Pour Emmanuel Aebischer, président de Fédération des producteurs de lait (FDPL) de Haute-Saône, "le prix doit être revalorisé de 30 euros par millier de litres". 

Actuellement, "les éleveurs peinent à payer leurs charges et se faire un salaire" nous confie Emmanuel Aebischer. "De l'autre côté, on a le PDG de Lactalis qui est une des plus importantes fortunes en France". 

Les agriculteurs attendent la fin du conseil des ministres qui se tient actuellement à Matignon. Le gouvernement doit dévoiler dans la journée de ce mercredi 22 juillet 2015 un plan de soutien à l'élevage français, dans l'espoir d'obtenir la levée des barrages qui paralysent de nombreux axes routiers, en particulier dans l'ouest de la France. François Hollande a promis mardi un "plan d'urgence" pour les éleveurs affaiblis par la baisse des prix de leurs productions, dont les mesures seront annoncées à l'issue du conseil des ministres. Le ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll, a déjà indiqué que cela concernerait notamment des allégements de charge ainsi que le désendettement des exploitations les plus fragilisées.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

crise du lait

Les producteurs laitiers mobilisés contre Lactalis

Alors que le  numéro un mondial des produits laitiers Lactalis a annoncé la reprise des négociations sur le prix du lait ce mardi 30 août 2016 à Laval, les producteurs se mobilisent autour d'une quinzaine de sites en France. En Haute-Saône, une mobilisation est prévue dans la soirée peu après 21h30 sur le site de Loulans-Verchamp.

Crise du lait : une action d’envergure nationale contre Lactalis

Le médiateur du gouvernement avait lui fait une proposition à 280 euros la tonne, ce qui n'a pas été accepté par les producteurs de lait. "Une action d'envergure nationale" a donc  été décidée contre Lactalis par les syndicats agricoles, a déclaré ce dimanche 28 août 2016  Philippe Jéhan, président de la FDSEA Mayenne, sur BFMTV.

Action coup de poing des agriculteurs de Haute-Saône contre des produits Charal, Bigard et Président

Des agriculteurs de Haute-Saône ont mené mercredi des actions contre des supermarchés Casino, auxquels ils reprochent de ne pas avoir retiré de leurs rayons les produits des marques Président, Caprice des dieux, Charal et Bigard, comme ils le leur avaient demandé, a-t-on appris auprès des syndicats. Les agriculteurs ont déversé deux bennes de fumier devant le magasin Casino d'Arc-lès-Gray. A Luxeuil, ils ont sorti du supermarché Casino un chariot de fromage de ces marques et l'ont distribué gratuitement aux clients.

Crise du lait : la confédération milite pour « une autre agriculture »

Une petite trentaine de militants de la Confédération Paysanne était devant les portes du Géant Casino à Chateaufarine Besançon ce mercredi 2 septembre 2015 de 10h à 13h. Eux n'iront pas à Paris pour bloquer les routes. Ils militent, ville par ville, pour une "agriculture paysanne"  et une "alimentation saine pour tous". Ils ont distribué des verres de lait pour engager la conversation avec les consommateurs…

Economie

Consommation et confinement : posez vos questions à l’UFC Que Choisir du Doubs

La crise sanitaire du Covid-19 a des impacts sur de nombreux secteurs économiques et notamment sur les affaires liées à la consommation quotidienne. Les règles ont-elles changé ? Quid des achats sur le web, ses annulations de voyage, des assurances, du logement ? l'UFC Que Choisir vous répond !

Quand un fabricant de literie se met à produire des masques…

Pénurie de masques • Le Groupe Maliterie,  et notamment son usine de Voray-sur-l'Ognon en Haute-Saône, a répondu à l'appel du ministère pour fabriquer entre 500 et 1.000 masques de protection par jour à partir du 15 avril 2020. Les masques seront commercialisés en priorité dans le Doubs et en Haute-Saône.

Confinement : les actes notariés peuvent désormais être signés à distance

Signature électronique • Le décret permettant la signature électronique pour tous les actes notariés a été publié samedi 4 avril 2020 au Journal officiel. Cette dérogation sera possible jusqu’à un mois après la fin de l’urgence sanitaire. Dans le secteur du logement, cela permettra aux Français qui le souhaitent de poursuivre leur projet immobilier.

Dornier Consulting RH recrute plusieurs profils : prototypiste, chargé de mission hydroélectricité, dessinateur, assistant de gestion..

Offres d'emploi • Dornier Consulting RH recrute pour leurs clients plusieurs profils (H/F) à Besançon et à Vesoul : Prototypiste, Chargé de mission hydroélectricité, Dessinateur projeteur CAO, Assistant de gestion PME-PMI....

La Bourgogne Franche-Comté se mobilise pour son tourisme

Confinement • Qui dit confinement dit #restezChezVous. Le tourisme est un des premiers secteurs à pâtir de la crise sanitaire. Consciente de cette problématique, la région Bourgogne Franche-Comté a décidé de décliner un plan de soutien en trois axes : aide financière immédiate, information des professionnels et préparation d'un plan de relance.

Crise économique du coronavirus : BGE Franche-Comté s’engage auprès des Travailleurs indépendants

Dans le contexte sanitaire actuel et au vu des conséquences sur les petites entreprises suite au confinement entamé depuis le 17 mars 2020, le réseau BGE en lien avec Le Ministère du Travail a missionné les BGE sur les territoires pour qu’elles apportent aide et conseils aux travailleurs indépendants les plus fragiles.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 20.89
peu nuageux
le 07/04 à 15h00
Vent
3.51 m/s
Pression
1025 hPa
Humidité
39 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune