Coronavirus Municipale 2020 : des consignes strictes dans les bureaux de vote à Besançon

Publié le 15/03/2020 - 08:20
Mis à jour le 15/03/2020 - 08:29

Les dimanches 15 et 22 mars prochains se tiennent les élections municipales. Plusieurs mesures prises par l’Etat en matière de prévention vis-à-vis de la propagation du Covid-19 (coronavirus) ont été annoncées. La Ville de Besançon met en place une organisation des bureaux de vote dans le strict respect de ces consignes afin de permettre aux bisontins d’exercer « dans les meilleures conditions leur droit de vote ».

illustration ©
illustration ©

Ainsi, en termes d’hygiène et de "gestes barrières" :

  • Le nettoyage des mains sera possible sur place, avant et après les opérations de vote (savon et point d’eau ou gel hydro-alcoolique), ainsi que pour les membres des bureaux de vote et les scrutateurs au dépouillement en fin de journée ;
  • Des mouchoirs en papier et essuie-mains seront mis à disposition ;
  • Les électeurs pourront porter un masque à retirer seulement pour vérifier leur identité ;
  • Les électeurs pourront signer la liste d’émargement avec leur stylo personnel (bleu au premier tour et noir au second) ;
  • Les règles d’hygiène seront rappelées par affichage.

De plus, des mesures seront prises par les présidents de bureau afin de limiter la promiscuité prolongée en période d’affluence, tel qu’un possible marquage au sol pour définir une distance suffisante entre les électeurs. Par ailleurs, lorsque les lieux le permettent, les isoloirs seront placés de manière à ce que l’électeur ne soit pas obligé de tirer le rideau pour être à l’abri des regards. Enfin, les lieux de vote (particulièrement les écoles) seront nettoyés avant et après le scrutin.

Dans ces conditions, le maire de Besançon appelle les bisontins à se déplacer pour voter les 15 et 22 mars prochains. La retransmission en direct des résultats au Kursaal et leur proclamation sera relayée exceptionnellement sur www.besancon.fr afin d’éviter, pour celles et ceux qui le souhaitent, de se rendre au Kursaal.

(Communiqué)

1 Commentaire

Rien n'est fait pour protéger les assesseurs. Ils n'ont ni masques ni gants ni gel. Juste le lavabo. Ils empoignent les cartes d'identité sans protection. Quand on leur dit qu'ils devraient mettre des gants pour les empoigner, ils n'en voient pas l'utilité. N'importe quoi.
Publié le 15 mars 2020 à 11h01 par Nicole Mat • Membre

Un commentaire

  • Nicole Mat dit :

    Rien n’est fait pour protéger les assesseurs. Ils n’ont ni masques ni gants ni gel. Juste le lavabo. Ils empoignent les cartes d’identité sans protection. Quand on leur dit qu’ils devraient mettre des gants pour les empoigner, ils n’en voient pas l’utilité. N’importe quoi.

Laisser un commentaire

municipales 2020 Besançon

Inéligibilité : le président du Mouvement FC fait appel du jugement rendu par le Tribunal administratif  

Le tribunal administratif de Besançon a jugé Jean-Philippe Allenbach « inéligible » pendant ces 18 prochains mois a-t-on appris dimanche 14 mars 2021. Le président du Mouvement Franche-Comté ne pourra donc pas se présenter ni aux élections régionales ni présidentielles. Il fait appel de cette décision.

Vivez en direct le conseil municipal d’installation

Diaporama • L’heure est historique pour Besançon. Après trois mandats et 19 ans à la tête de Besançon, Jean-Louis Fousseret va laisser son siège à la première femme-maire de Besançon qui sera également la toute première maire écologiste. Après le rappel des résultats, les  55 nouveaux conseillers municipaux éliront ensuite Mme la Maire.

Anne Vignot : “Besançon est entrée dans les grandes villes qui ont pris l’option de la transition”

Entretien • Elue maire de Besançon, Anne Vignot revient sur sa victoire au second tour de l’élection municipale. Dans un style bien à elle, s’éloignant volontairement des clichés traditionnels des « hommes politiques », elle souhaite avancer rapidement et sûrement sur plusieurs dossiers : la gestion post-crise, la relance économique ou encore la rentrée scolaire. Rencontre. 

Besançon se réveille en vert : Anne Vignot l’emporte de 566 voix

Première écologiste et première femme maire de Besançon.  Anne Vignot a remporté d’une courte tête à 566 voix la mairie de Besançon avec 43,83% des suffrages, dimanche, devant le candidat LR Ludovic Fagaut (41,61% 10.579 voix) et le marcheur Eric Alauzet (14,55% 3.700 voix). L’abstention frôle les 61 %
 

Santé

Les laits végétaux passés au crible par Valentine Caput, diététicienne bisontine

L'OEIL DE LA DIÈT' • Ils ont le vent en poupe depuis quelque temps, d'abord cantonnés dans les rayons des magasins bios, les voilà qui inondent ceux de nos supermarchés ! Jus d'amandes, de châtaignes, de riz, d'avoine, de coco, seul le lait de soja a eu le droit de maintenir son appellation "lait", quant aux autres ils ont été relégués à leur juste place : des jus. Notre diététicienne bisontine, Valentine Caput, nous aide à les décrypter.

Le CHU de Besançon inaugure un nouveau dispositif aux urgences pédiatriques

Le mardi 14 mai 2024, le CHU de Besançon a inauguré un nouveau dispositif permettant d’animer sa salle d’attente des urgences pédiatriques. Fruit de sa collaboration avec le festival D’autres Formes, le CHU a dévoilé l’oeuvre baptisée Asclépios qui dénote quelque peu avec les traditionnels murs blancs de l’hôpital mais surtout qui s’anime sous les yeux des petits patients dès qu’on la survole avec un téléphone portable. 

Déserts médicaux : des mesures “fragmentaires” et pas assez ciblées, selon la Cour des comptes

Les politiques menées pour réduire les inégalités d'accès aux soins en France sont trop "fragmentaires", "insuffisamment ciblées" et pas "évaluables", déplore ce mois de mai 2024 la Cour des  comptes dans un rapport, proposant plusieurs mesures dont une régulation plus stricte de l'installation des médecins.

Semaine du bien-être : zoom sur une masseuse bisontine…

Le bien-être au travail prend une part de plus en plus importante au sein des entreprises. Celles-ci cherchent à réduire les risques psychosociaux mais aussi à agir sur la motivation de leurs équipes. Pour y parvenir, les entreprises peuvent faire appel à des professionnels. En vue de la semaine du bien-être en entreprise du 17 au 21 juin 2024, zoom sur une bisontine actrice de cette nouvelle politique d’entreprise avec ses massages assis.

La Convergence des services publics lance une pétition contre les inégalités de santé

La Convergence nationale des services publics lance la pétition ''En finir avec tous les restes à charge'' face aux récentes réformes de la sécurité sociale. Une proposition soutenue et relayée par la Coordination nationale des comités de défense des hôpitaux et maternités de proximité et le Comité de vigilance 70.

Le CHU veut convaincre futurs internes de choisir Besançon pour étudier

Pour convaincre les étudiants de choisir la capitale comtoise comme futur lieu d’internat, le CHU de Besançon a débuté une campagne d’attractivité ciblée en lançant un nouveau site dédié exclusivement aux futurs internes baptisé "Mon internat, c’est Besac !" mettant en avant les atouts du territoire. Une première en France sous ce format.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 8.77
nuageux
le 25/05 à 6h00
Vent
0.5 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
97 %