Covid-19 : 30% des entreprises de Franche-Comté ont repoussé leurs versements de cotisations (mai 2020)

Publié le 15/07/2020 - 10:44
Mis à jour le 12/02/2021 - 17:42

L’Urssaf de Franche-Comté publie ce mercredi 15 juillet un bilan des mesures de reports d’échéances et d’aides sociales. En Franche-Comté, 30% des entreprises ont repoussé leurs versements de cotisations pour un montant de plus de 48 millions d’euros pour les échéances de mai 2020.

©Alexane Alfaro ©
©Alexane Alfaro ©

Afin de tenir compte de l’impact de l’épidémie de coronavirus sur l’activité économique, le réseau des Urssaf a mis en place depuis le mois de mars 2020 des mesures exceptionnelles de reports d’échéances pour les entreprises et les travailleurs indépendants. Dans le cadre de la reprise de l’activité économique, les modalités de report évoluent. Les entreprises doivent s’acquitter des cotisations sociales aux dates d’exigibilités.

Toutefois, les employeurs qui rencontrent d’importantes difficultés de trésorerie ont toujours la possibilité de demander le report de leurs cotisations patronales pour les échéances de juillet et d’août. Pour les travailleurs indépendants, les prélèvements prévus en juillet et août seront automatiquement reportés. Toutefois, les travailleurs indépendants qui le peuvent sont invités à payer tout ou partie de leurs cotisations.

Pour les praticiens et auxiliaires médicaux conventionnés, l’échéance du 5 juillet a été automatiquement reportée.

Bilan chiffré au 6 juillet

12 400 employeurs ont reporté au moins une fois leur échéance depuis mars.

1 - Report des cotisations-échéances de mai

Entreprises - échéances des 5 et 15 mai :

National :
527 107 entreprises ont bénéficié d’un report de cotisations sociales pour un montant de 4,3 milliards d’euros
76% du montant de l’échéance recouvré, soit un taux de restes à recouvrer de 24%

En Franche-Comté :
7 684 entreprises (soit 30,5% des entreprises redevables) ont bénéficié d’un report de cotisations sociales pour un montant de 48 millions €
75% du montant des échéances recouvré (144 sur 192 millions), soit un taux de restes à recouvrer de 25%

Pour le Doubs :
3 687 entreprises (soit 31% des entreprises redevables) ont bénéficié d’un report de cotisations sociales pour un montant de 26 millions €
71% du montant des échéances recouvré (63 sur 89 millions), soit un taux de restes à recouvrer de 29%

Pour le Jura :
1 834 entreprises (soit 30% des entreprises redevables) ont bénéficié d’un report de cotisations sociales pour un montant de 10 millions €
77% du montant des échéances recouvré (32 sur 42 millions€), soit un taux de restes à recouvrer de 23%

Pour la Haute-Saône :
1 143 entreprises (soit 27% des entreprises redevables) ont bénéficié d’un report de cotisations sociales pour un montant de 6 millions €
78% du montant des échéances recouvré (23 sur 29millions€), soit un taux de restes à recouvrer de 22%

Pour le Territoire de Belfort :
984 entreprises (soit 36% des entreprises redevables) ont bénéficié d’un report de cotisations sociales pour un montant de 7 millions €
80% du montant des échéances recouvré (25 sur 32 millions€), soit un taux de restes à recouvrer de 20%

Travailleurs indépendants artisans/commerçants et professions libérales - échéances des 5 et 20 mai :

  • National : Près de 1,7 milliard € pour les artisans-commerçants et près de 1,3 milliard € pour les professions libérales ont été reportés sur les échéances ultérieures, soit un total de près de 3 milliards €
  • En Franche-Comté : 26,2 millions € pour 18 388 comptes artisans/commerçants et 14,5 millions € pour 9 388 comptes professions libérales pour un montant total de 40,7 millions € reportés sur les échéances suivantes

2- Action sociale destinée aux travailleurs indépendants à l'échéance du 6 juillet 

Plus de 6 400 travailleurs indépendants artisans/commerçants et professions libérales de Franche-Comté ont fait une demande d’aide dans le cadre de l’action sociale gérée par les Urssaf.

En Franche-Comté : 6 477 demandes, 540 demandes présentées en commission d’action sociale dont 516 accords pour un montant total de 377 600 € et un montant moyen de 732 €.

3 - Aide décidée par le conseil de la protection sociale des travailleurs indépendants (CPSTI) pour les artisans/commerçants

L’Urssaf Franche-Comté a versé cette aide par virement le 27 avril à plus de 11 000 artisans commerçants sur les 20 000 que compte la Franche-Comté. Cela représente au global 9 millions d’euros, soit un versement moyen de l’ordre de 816€.

Une deuxième vague de virements sera programmée vers les 9 000 artisans commerçants franc-comtois restants une fois leurs RIB récupérés.

Au national : 1,2 millions d’artisans commerçants ont reçu cette aide pour un montant total de 968,4 millions d’euros (soit un virement moyen de 834€).

En Bourgogne Franche-Comté : 31 795 artisans commerçants ont reçu cette aide pour un montant total de 27,5 millions d’euros (soit un virement moyen de 863€).

Infos +

  • Plus d’informations sur les mesures exceptionnelles : FAQ COVID-19 sur www.urssaf.fr
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Covid-19 : le repli de l’épidémie se confirme selon l’agence régionale de santé

Avec un taux d’incidence en population générale désormais sous la barre des 400 cas pour 100/000 habitants, l’épidémie confirme son repli en Bourgogne-Franche-Comté selon les derniers chiffres de l'ARS Bourgogne-Franche-Comté.  Le taux de positivité des tests perd 5 points mais reste cependant élevé à près de 25%.
 

Covid-19 : le nombre de patients testés a doublé en un mois en Bourgogne-Franche-Comté  

Le nombre de tests a "de nouveau franchi" la barre des trois millions en une semaine, selon des chiffres publiés jeudi par le ministère de la Santé, sur fond de septième vague de l'épidémie de Covid-19. En Bourgogne-Franche-Comté, plus de 77.000 personnes ont réalisé un test antigénique ou PCR entre le 27 juin et le 3 juillet 2022 contre 54.000 la semaine précédente et 33.000 début juin.

Economie

Le stade Léo Lagrange bientôt équipé de 800 m2 de panneaux photovoltaïques

Le chiffre n’est pas négligeable. Si l’installation des panneaux photovoltaïques a un coût : 300.000 euros, elle permettra, à terme, d’économiser entre 30 à 35.000 euros par an, a précisé Anne Vignot, la maire de Besançon. Le projet sera soumis au vote des élus lors du Conseil municipal du 20 juin 2024.

La Région Bourgogne Franche-Comté lance une opération séduction pour attirer de nouveaux habitants

En ce premier semestre 2024, la Région Bourgogne-Franche-Comté préfigure une initiative inédite pour renforcer son attractivité résidentielle. Cette opération sans précédent vise concrètement à recruter dès le mois de septembre 2024 de futurs habitants. Prévu sur une première période de trois années, ce programme repose sur une dynamique collaborative initiée par la Région et de nombreux acteurs du territoire, et s’inscrit dans le cadre de la stratégie d’attractivité globale initiée depuis 2017.

“Chambre d’hôtes référence” : six hôtes du Doubs récompensés

Le 4 juin 2024, certaines chambres d’hôtes du département du Doubs se sont vu remettre la qualification "Chambre d’hôtes référence". Cette action nationale a été déployée depuis 2023 par Doubs Tourisme dans le département permettant à l’époque de qualifier deux premières chambres d’hôtes.

Le sport au service de l’emploi pour recruter autrement à Montbéliard

Après le succès des précédentes éditions qui se sont déroulées sur plusieurs villes de la région, le Comité Olympique Paris 2024, l'Agence Nationale du Sport, la Fédération Française d’Athlétisme et France Travail, ont proposé l’opération "Du stade vers l’emploi" (DSVE) dans sa version "Athlétisme" ce jeudi 13 juin 2024 à Montbéliard. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 14.37
légère pluie
le 22/06 à 21h00
Vent
1.87 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
92 %