Alerte Témoin

Grippe : la Franche-Comté s’approche du seuil d’alerte épidémique

Publié le 23/12/2010 - 20:42
Mis à jour le 18/04/2019 - 11:10

Le nombre de cas de grippe a augmenté en France métropolitaine au cours des six derniers jours et le seuil épidémique pourrait être franchi la semaine prochaine, selon les réseaux de surveillance de la grippe. La Franche-Comté fait partie des régions les plus touchées.

1293133615.jpg
©

En métropole, «l'activité grippale s'intensifie peu à peu, tout particulièrement en France Nord», prévient le réseau des Grog (groupes régionaux d'observation de la grippe) mercredi dans son bulletin hebdomadaire, invitant les personnes à risque à ne «plus attendre pour se faire vacciner».

«Le seuil épidémique pourrait être franchi la semaine prochaine» en France métropolitaine, avertit pour sa part le réseau Sentinelles Inserm d'après son modèle de prévision basé sur les données historiques. En métropole, la semaine dernière (du 13 au 19 décembre) le nombre de nouveaux cas de syndromes grippaux vus en consultation de médecine générale était de 167 cas pour 100.000 habitants, en-dessous du seuil épidémique (171 cas pour 100.000 habitants), selon le réseau Sentinelles.

Ce dernier a estimé ainsi à plus de cent mille (104.809) le nombre de cas survenus au cours de la semaine passée contre moins de 40.000, deux semaines auparavant. Ile-de-France, Haute-Normandie, Franche-Comté, Picardie, Nord-Pas-de-Calais et Pays-de-la-Loire «s'approchent du seuil d'alerte épidémique», relève le réseau des Grog. Par ailleurs, la circulation du Virus Respiratoire Syncytial (VRS), principal virus de la bronchiolite du nourrisson, s'intensifie. Cette hausse est plus nette dans les régions de la moitié nord de la France, note les Grog.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

grippe

L’épidémie de grippe responsable d’environ 9.500 morts

L'épidémie de grippe a été d'une gravité modérée durant l'hiver 2018-2019 avec environ 9.500 décès selon une estimation encore provisoire publiée mercredi par Santé publique France qui précise par ailleurs que 633 cas de rougeole ont été déclarés depuis le début de l'année.

Grippe : des vaccins livrés au compte-gouttes à Besançon

Neuf millions de personnes ont été vaccinées en France depuis le 6 octobre 2018. La campagne de vaccination se poursuit jusqu'au 31 janvier 2019, mais avec quelques contraintes : les vaccins sont donnés au compte goutte et aux personnes vulnérables. Nous nous sommes rendus dans une pharmacie du centre-ville de Besançon pour faire le point.

Santé

Besançon : un nouveau centre de dépistage « Covid-19 » en drive pour les patients prioritaires

La préfecture du Doubs, l’Agence Régionale de Santé, Grand Besançon Métropole et la ville de Besançon ont travaillé en lien avec les laboratoires LPA et CBM25 pour proposer depuis mercredi un centre de dépistage rue du Docteur Mouras pour les bisontins et grands bisontins. Le site est ouvert du lundi au vendredi de 8h à 18h et le samedi de 8h à 16h.

 

Coronavirus : le nombre d’hospitalisations augmente « très nettement » Bourgogne Franche-Comté

Point sanitaire • En Bourgogne Franche-Comté le taux d'incidence avoisine les 60 cas pour 100.000 habitants. Seuls les départements du Jura et de la Haute-Saône restent en dessous du seuil d’alerte. En moyenne, dix nouvelles hospitalisations sont enregistrés par jour dans la région et 550 regroupements de cas restent en cours d’investigation, de traitement ou de suivi, dont 17 clusters.

Doubs : rassemblements de plus de 30 personnes interdits à partir de lundi, port du masque obligatoire dans les communes de plus de 5.000 habitants

Suite aux annonces du ministre de la Santé Olivier Véran jeudi 24 septembre, le préfet du Doubs Joël Mathurin publiera un nouveau décret lundi 28 septembre 2020 interdisant notamment les rassemblements de plus de 30 personnes dans le cercle privé. Le port du masque devient obligatoire dans les centres-ville de six communes supplémentaires du département.

Coronavirus : cinq des huit départements de Bourgogne Franche-Comté en « rose »

Zone d'alerte • Le ministre de la Santé Olivier Véran a présenté mercredi 23 septembre 2020  les nouveaux niveaux d'alerte selon la situation sanitaire à l'échelle des départements. En Bourgogne Franche-Comté, la Côte d'Or, le Doubs, le Territoire de Belfort, la Nièvre et la Saône-et-Loire sont en simple "alerte". Le Jura, la Haute-Saône et l'Yonne restent en "gris" sans alerte particulière.

SONDAGE Covid-19 : limitez-vous les rassemblements familiaux et amicaux ?

Les département du Doubs, le Territoire de Belfort et la Côte-d'Or, comme de nombreux départements français, sont passés en "zone rouge", c'est-à-dire en zone de circulation active du virus qui se caractérise principalement par un taux d’incidence supérieur à 50 pour 100 000 habitants et une dynamique épidémique défavorable. Le gouvernement invite les habitants à limiter les rassemblements familiaux ou entre amis… Et vous, limitez-vous ce type de rassemblement ? C'est le sondage de la semaine.

Covid-19 : le département du Doubs passe officiellement en « zone rouge »

Le décret n° 2020-1153 du 19 septembre 2020 modifiant le décret n° 2020-860 du 10 juillet 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l'épidémie de covid-19 dans les territoires sortis de l'état d'urgence sanitaire, paru ce jour au journal officiel, place le département du Doubs en zone de circulation active du virus, également appelée "zone rouge".

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     7.52
    légère pluie
    le 27/09 à 21h00
    Vent
    1.68 m/s
    Pression
    1008 hPa
    Humidité
    96 %

    Sondage