Alerte Témoin

Après de nombreux de dons du sang, l'EFS doit fixer des rendez-vous dans la durée

Publié le 23/03/2020 - 16:12
Mis à jour le 23/03/2020 - 16:05

Suite à un fort afflux de donneurs de sang la semaine dernière, l'Etablissement français du sang invite les futurs donneuses et donneurs à prendre rendez-vous, dès lundi 23 mars, pour poursuivre la mobilisation dans la durée…

don du sang le 9 octobre 2019 campus de la Bouloie -014
Image d'illustration © Hélène Loget

"Un bel élan de générosité a été observé au lendemain de l’appel au don de l’Etablissement Français du Sang, preuve de l’attachement des français aux valeurs de solidarité. L’EFS remercie tous les donneurs qui se sont mobilisés, et les associations de donneurs de sang qui ont permis à son coté, d’assurer le soin de milliers de malades", déclare l'EFS. Il invite maintenant les bisontins à se mobiliser dans la durée pour un approvisionnement régulier en produits sanguins.

Se mobiliser dans la durée pour continuer d’assurer les besoins des malades sur les semaines à venir

Pour ce faire, l’EFS invite les bisontins à réserver en ligne un créneau pour leur prochain don à la maison du don, via le site bit.ly/dondesang-besancon
Le nombre de rendez-vous proposés sur mon-rdv-dondesang est directement corrélé aux besoins quotidiens des malades en produits sanguins et permet aux citoyens et à l’EFS d’assurer cette indispensable continuité des soins aux patients.

Effectivement, les produits sanguins ont une courte durée de vie - 7 jours seulement pour les plaquettes et 42 pour les globules rouges – et les besoins pour les patients sont quotidiens. "Il est donc indispensable dans les circonstances actuelles de continuer à se mobiliser dans la durée. Au-delà de la nécessaire régularité de l’approvisionnement en produits sanguins, réguler la fréquentation sur les lieux de collecte, espacer les dons dans le temps permet également à l’EFS d’assurer la sécurité des donneurs se présentant sur les lieux de don (distanciation des donneurs, respect des gestes barrières, ...)", souligne l'EFS.

Une mobilisation en dents de scie depuis les dernières annonces

"Les incertitudes qui planent en cette période de crise sanitaire ont des répercussions sur la mobilisation. Á l’annonce du confinement, la fréquentation des collectes a chuté de 30%, sans compter les annulations des collectes en milieu étudiant et en entreprises qui ont privé notre région de près de 900 dons cette semaine", précise le Dr Mohamed Slimane directeur adjoint de l’EFS régional. "Depuis mercredi avec l’appel au don, relayé par la presse et le Directeur Général de la Santé, les français ont été remarquables de solidarité. Nos lieux de dons ont connu une immédiate forte affluence. Nous remercions toutes les associations de donneurs qui nous ont aidé à maintenir l’offre de collecte et bien sur les donneurs de leur geste, et appelons ceux qui comptent encore venir à espacer leur mobilisation dans le temps en prenant rendez-vous sur notre site mon- rdv-dondesang." poursuit-il.

A savoir

Priorité à la sécurité des donneurs : les mesures de distanciation et les gestes barrières sont appliqués sur les lieux de don à toutes les étapes du parcours (attente, entretien pré-don, prélèvement, collation). Le personnel et les bénévoles portent un masque, ainsi que les donneurs ayant été en contact avec une personne présentant des symptômes grippaux au cours des 14 derniers jours.

Besoins hebdomadaires : chaque semaine 3 100 dons sont nécessaires en Bourgogne Franche-Comté. Avec l’annulation des collectes en milieu étudiant et en entreprise, l’EFS collectera moins de dons. Parallèlement, les besoins des établissements de santé diminuent compte tenu du plan blanc dans les hôpitaux qui ne maintiennent que les activités urgentes et des mesures de confinement qui réduisent le nombre d’accidents de la voie publique. Néanmoins, les chirurgies dans le cadre des urgences et de la cancérologie sont maintenues et les besoins de transfusions sanguines sont importants dans ces cas.

Durée de vie des produits sanguins : 7 jours pour les plaquettes, 42 jours pour les globules rouges.

Délai entre deux dons de sang : il faut respecter un délai de 8 semaines entre deux dons de sang

Où donner à Besançon ?

A la maison du don de Besançon, 8 Rue du Dr Jean-François Xavier Girod

  • Du lundi au vendredi : 8h30 - 17h
  • Samedi : 8h30 - 12h
  • 1er jeudi de chaque mois : 8h30 – 20h - Prenez RDV pour votre prochain don sur mon-rdv-dondesang.fr

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Decathlon retire ses masques « Easybreath » de la vente pour les offrir aux soignants

Cela aura pu être un beau poisson d'avril avec un jour d'avance. Même pas ! Decathlon a "bloqué" ce lundi 30 mars 2020 dans la soirée les ventes en ligne de son masque de plongée "Easybreath" en France, afin de "réserver et offrir" les 30.000 masques disponibles aux soignants qui veulent "l'adapter" dans la lutte contre le Covid-19, a annoncé la direction de l'enseigne de prêt-à porter et d'équipements sportifs.

Hôpital de Novillars : inquiétude du personnel et des syndicats…

En plus du dispositif "cafétéria" qui est gardé ouvert aux patients durant ce confinement (ce qui effraie certains soignants), les syndicats CGT, FO et Sud alertent  sur la situation sanitaire actuelle dans une lettre ouverte adressée aux membres du Conseil de Surveillance du Centre Hospitalier de Novillars.

Les techniciens d’Enedis mobilisés durant le confinement : déjà plus de 1.000 interventions

Comme lors de la mobilisation pour les aléas climatiques, les équipes d'Enedis (ex ERDF),  en charge du réseau et de la distribution d'électricité, sont sur le terrain. Sur les territoires Alsace et Franche-Comté, 350 salariés sont mobilisés dans le cadre du service essentiel, 24h/24 et sept jours sur sept.

50 patients en réanimation héliportés vers d’autres régions

Afin d’anticiper une saturation des capacités d’accueil dans les services de réanimation des établissements de santé de la région, une stratégie d’organisation de transferts de patients Covid-19 a été mise en place au niveau national par le Centre de crise sanitaire, pilotée dans notre région par l’Agence Régionale de Santé Bourgogne-Franche-Comté. 50 patients ont été transférés les 28, 29 et 30 mars 2020.

Santé

Decathlon retire ses masques « Easybreath » de la vente pour les offrir aux soignants

Cela aura pu être un beau poisson d'avril avec un jour d'avance. Même pas ! Decathlon a "bloqué" ce lundi 30 mars 2020 dans la soirée les ventes en ligne de son masque de plongée "Easybreath" en France, afin de "réserver et offrir" les 30.000 masques disponibles aux soignants qui veulent "l'adapter" dans la lutte contre le Covid-19, a annoncé la direction de l'enseigne de prêt-à porter et d'équipements sportifs.

Hôpital de Novillars : inquiétude du personnel et des syndicats…

En plus du dispositif "cafétéria" qui est gardé ouvert aux patients durant ce confinement (ce qui effraie certains soignants), les syndicats CGT, FO et Sud alertent  sur la situation sanitaire actuelle dans une lettre ouverte adressée aux membres du Conseil de Surveillance du Centre Hospitalier de Novillars.

50 patients en réanimation héliportés vers d’autres régions

Afin d’anticiper une saturation des capacités d’accueil dans les services de réanimation des établissements de santé de la région, une stratégie d’organisation de transferts de patients Covid-19 a été mise en place au niveau national par le Centre de crise sanitaire, pilotée dans notre région par l’Agence Régionale de Santé Bourgogne-Franche-Comté. 50 patients ont été transférés les 28, 29 et 30 mars 2020.

Coronavirus : 23 nouveaux décès en Bourgogne Franche-Comté

187 décès • L'agence régionale de santé Bourgogne Franche-Comté a publié son nouveau point quotidien. Afin d'éviter une éventuelle future saturation des services de réanimation en Bourgogne- Franche-Comté, le transfert de malades vers d'autres établissements s'est poursuivi pour la troisième journée consécutive. 12 patients ont été conduits vers des hôpitaux d’Auvergne-Rhône-Alpes et de PACA.

Coronavirus : quels sont les départements les plus touchés en Bourgogne Franche-Comté ?

Un peu moins de 200 nouveaux malades du Covid-19 ont été hospitalisés durant le week-end en Bourgogne Franche-Comté. Ce sont désormais près de 900 personnes qui sont prises en charge en milieu hospitalier dans la région, dont près de 60 % d'hommes. Au 29 mars 2020, avec 51 décès, le Territoire de Belfort est le plus touché devant la Côte d'Or (37). Le nombre de cas grave est en revanche plus important dans le Doubs avec 56 malades en réanimation ou en soins intensifs.

Coronavirus : la semaine à venir s’annonce « décisive »

Selon Pierre Pribile, directeur régional de l'ARS Bourgogne Franche-Comté, la Bourgogne Franche-Comté est confrontée "à une croissance continue du nombre de cas graves et de cas hospitalisés et admis en réanimation...". Plus de 1.500 cas confirmés au Covid-9 (patients ayant subi un test positif) ont été recensés  Bourgogne Franche-Comté depuis le début du mois de mars. Les premiers décès remontent au 18 mars 2020. Dans la région 164 patients sont décédés à l'hôpital des suites du Coronavirus. La semaine à venir s'annonce "décisive"...

covid-moi-un-lit.com : une application pour trouver des lits de réanimation

Créée à l’initiative de deux médecins bisontins, Romain Léger et Vincent Bailly en six jours seulement et en parallèle de leurs activités médicales, cette application propose aux médecins de gagner un temps précieux dans leur recherche de lits de réanimation, avec une plateforme diffusant les disponibilités en temps réel, apprend-on ce 28 mars 2020.

Coronavirus : 40 patients de Bourgogne-Franche-Comté transférés vers des hôpitaux d’Auvergne-Rhône-Alpes

Quarante malades du coronavirus qui étaient hospitalisés dans les services de réanimation d'hôpitaux de Bourgogne-Franche-Comté sont en cours de transfert vers ceux de trois départements de la région Rhône-Alpes-Auvergne, a indiqué ce samedi 28 mars 2020 l'Agence régionale de santé (ARS) de cette région dans un communiqué.
Offre d'emploi
 9.71
ciel dégagé
le 31/03 à 15h00
Vent
5.62 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
40 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune