COVID-19 : des téléconsultations web en Bourgogne Franche-Comté ?

Publié le 19/03/2020 - 19:00
Mis à jour le 21/03/2020 - 10:29

L’hôpital comme la médecine de ville font face à l’épidémie COVID-19 qui continue de progresser en Bourgogne-Franche-Comté. Mis en œuvre en un temps record, des moyens de téléconsultation web permettent aux médecins généralistes volontaires de proposer cette modalité à leurs patients, indique ce 19 mars 2020 l’Agence Régionale de la Santé.

 © Darkotojanovic /Pixabay
© Darkotojanovic /Pixabay

Le secteur hospitalier, qui accueille ce jour 192 patients dont 60 en réanimation, poursuit sa préparation pour prendre en charge de plus en plus de cas graves dans une logique de solidarité entre établissements, hôpitaux et cliniques, publics et privés.

  • Près de 180 lits de réanimation supplémentaires ont d’ores et déjà été armés à l’échelle de la région, en prévision de l’augmentation du nombre de malades graves attendue dans les prochains jours.

Vingt-trois décès sont désormais à déplorer et la mobilisation du système de santé de Bourgogne-Franche-Comté est totale, tant des équipes hospitalières que chez les professionnels de santé du premier recours.

Téléconsultations au domicile des patients

Grâce à un partenariat entre l’ARS, l’Union Régionale des professionnels de santé (URPS) médecins libéraux, et la FEMASCO*, la médecine de ville bénéficie dès à présent d’une montée en charge décisive de la e-santé.

Avec l’appui opérationnel du GRADeS Bourgogne-Franche-Comté, groupement régional d’appui au développement de la e-santé, une plateforme de télémédecine est déployée depuis aujourd’hui et accessible gratuitement à tous les médecins, pour réaliser des téléconsultations web au domicile des patients. Ainsi, l’objectif est de réduire les contacts physiques entre les professionnels et les patients susceptibles d’être porteurs du virus, à partir du moment où un examen médical ne sera pas nécessaire.

Près de 600 médecins de la région se sont d’ores et déjà portés volontaires.

Concrètement, l’outil (plateforme TELMI) offre au patient la possibilité de consulter via un smartphone, une tablette ou un ordinateur, sans installation particulière ni chez lui ni chez le médecin, le seul pré-requis étant la création d’un compte nominatif pour le médecin.

La téléconsultation est facturée au même tarif qu’une consultation classique et l’Assurance maladie a d’ores et déjà annoncé sa prise en charge à 100 %.

La plateforme garantit le plus haut niveau de sécurité des données de santé, tant pour le professionnel que pour le patient.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Covid-19 : le repli de l’épidémie se confirme selon l’agence régionale de santé

Avec un taux d’incidence en population générale désormais sous la barre des 400 cas pour 100/000 habitants, l’épidémie confirme son repli en Bourgogne-Franche-Comté selon les derniers chiffres de l'ARS Bourgogne-Franche-Comté.  Le taux de positivité des tests perd 5 points mais reste cependant élevé à près de 25%.
 

Covid-19 : le nombre de patients testés a doublé en un mois en Bourgogne-Franche-Comté  

Le nombre de tests a "de nouveau franchi" la barre des trois millions en une semaine, selon des chiffres publiés jeudi par le ministère de la Santé, sur fond de septième vague de l'épidémie de Covid-19. En Bourgogne-Franche-Comté, plus de 77.000 personnes ont réalisé un test antigénique ou PCR entre le 27 juin et le 3 juillet 2022 contre 54.000 la semaine précédente et 33.000 début juin.

Santé

Mauvais goût de l’eau au centre ville de Besançon : des analyses “temporairement renforcées”

Suite à un incident technique survenu lundi soir sur la station de production d’eau de Chenecey Buillon, les équipes d’astreinte du service de l’eau ont dû modifier les conditions de production et distribution de l’eau alimentant le centre-ville de Besançon

Prévention solaire des dermatologues francs-comtois : “Où que tu sois, du soleil méfie-toi !”

Avec la météo et les températures actuelles, le premier réflexe que l’on a le matin n’est surement pas celui de s’appliquer de la crème solaire avant de partir travailler. Et pourtant… les dermatologues de Franche-Comté, Caroline Biver-Dalle et Hervé Van Landuyt associés à la Ville de Besançon ont rappelé au cours d’une conférence de presse mardi 11 juin 2024 les dangers liés à l’exposition solaire qui ne surviennent pas uniquement lors d’une séance de bronzage...

Comité de vigilance, syndicats et associations montent au créneau pour sauver le service d’addictologie d’Héricourt

Le Comité de Vigilance pour les services publics (CV 70) apporte son total soutien aux collectifs, associations, syndicats, et toutes les personnes qui se sont et qui vont se mobiliser contre la fermeture du service d'addictologie du centre de psychiatrie d’Héricourt, apprend-on mardi 11 juin 2024.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 19.93
couvert
le 17/06 à 15h00
Vent
2.47 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
78 %