Covid-19 : où le pass sanitaire sera-t-il obligatoire à partir du 21 juillet ?

Publié le 19/07/2021 - 10:21
Mis à jour le 19/07/2021 - 10:43

Suite aux annonces du président de la République le 12 juillet dernier, le pass sanitaire sera obligatoire pour pouvoir se rendre dans plusieurs lieux recevant du public à partir de mercredi 21 juillet. On fait le point.

Ce lundi, le conseil des ministres se réunira afin d'officialiser et légaliser la mise en application de pass sanitaire pour accéder à certains lieux recevant du public à partir de mercredi.

Pass sanitaire obligatoire dans les lieux de loisirs et de cultures

Dès le 21 juillet, le pass sanitaire est étendu dans les lieux de loisirs et de culture rassemblant plus de 50 personnes

  • salles de concert,
  • théâtres,
  • festivals,
  • salles de sport,
  • cinéma,
  • musée,
  • parcs de loisirs,
  • parcs d'attraction,
  • etc.

Les personnes de plus de 12 ans devront présenter un pass sanitaire, c'est-à-dire soit :

  • Un certificat de vaccination complète (2 doses + 1 semaine)
  • Un test négatif de moins de 48 heures
  • Un certificat de guérison avec test positif de plus de 11 jours et de moins de 6 mois.

A partir d'août

A partir de début août (aucune date encore officialisée), le pass sanitaire sera obligatoire pour accéder aux cafés, restaurants, centres commerciaux (vraisemblablement de plus de 20.000 m2), hôpitaux, maisons de retraite, mais aussi les cars régionaux pour des trajets de longue distance, les trains (TGV, Intercités) et les avions.

Tous les personnels des lieux où le pass est imposé aux clients devront également être munis du pass sanitaire à compter du 30 août 2021.

Pour les adolescents de 12 à 17 ans, le pass sanitaire s'appliquera également à compter du 30 août dans les lieux où il sera exigé.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Covid-19 : le repli de l’épidémie se confirme selon l’agence régionale de santé

Avec un taux d’incidence en population générale désormais sous la barre des 400 cas pour 100/000 habitants, l’épidémie confirme son repli en Bourgogne-Franche-Comté selon les derniers chiffres de l'ARS Bourgogne-Franche-Comté.  Le taux de positivité des tests perd 5 points mais reste cependant élevé à près de 25%.
 

Covid-19 : le nombre de patients testés a doublé en un mois en Bourgogne-Franche-Comté  

Le nombre de tests a "de nouveau franchi" la barre des trois millions en une semaine, selon des chiffres publiés jeudi par le ministère de la Santé, sur fond de septième vague de l'épidémie de Covid-19. En Bourgogne-Franche-Comté, plus de 77.000 personnes ont réalisé un test antigénique ou PCR entre le 27 juin et le 3 juillet 2022 contre 54.000 la semaine précédente et 33.000 début juin.

Santé

Températures en hausse : le risque d’allergie " moyen " en Bourgogne Franche-Comté

Le temps anticyclonique, calme et les températures plus clémentes favorisent la floraison des arbres, selon le bulletin allergo-pollinique de Atmo BFC de ce vendredi 3 février. Les concentrations de pollens de noisetier sont en augmentation, le risque d'allergie sera de niveau moyen ces prochains jours dans la région.

L’Assemblée vote l' "accès direct " des patients à des infirmiers : " un retour au XIXe siècle " selon des médecins à Besançon

L'Assemblée nationale a adopté dans la nuit de mercredi à jeudi l'ouverture d'un "accès direct" des patients aux infirmiers en pratique avancée (IPA), l'une des mesures d'une proposition de loi sur l'accès aux soins vivement critiquée notamment par le collectif Médecin pour demain à Besançon.

L’œil de la Diet : la galette de riz, est-elle si bonne pour la santé ?

CONTRIBUTION • On la croyait bonne, quoiqu'un peu "polystyrèné", on la croyait top pour la santé et la perte de poids, on la croyait efficace... Ce mois de janvier 2023, Valentine Caput, diététicienne à Besançon, nous parle de la galette de riz, ce trophée de l’innovation à la sauce… supercherie.

Hiver très doux : Atmo Bourgogne Franche-Comté commence déjà ses prélèvements polliniques dans l’air !

En raison d’un hiver particulièrement doux, certains arbres ont déjà démarré leur période de pollinisation en Bourgogne-Franche-Comté. Les premiers prélèvements pollinique ont donc démarré plus tôt que d’habitude pour Atmo BFC, avec la remise en service des capteurs le lundi 9 janvier dernier. Les premiers résultats sont attendus pour ce vendredi 20 janvier.

En BFC, les chutes des personnes âgées représentent près de 8.000 hospitalisations et 600 décès par an

L’Agence Régionale de Santé, le Pôle de gérontologie et d’innovation (PGI) Bourgogne-Franche-Comté et la Carsat sont mobilisés dans le plan antichute des personnes âgées, lancé officiellement à l’échelle régionale, ce jeudi 12 janvier 2023 à Dijon.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 -0.7
peu nuageux
le 07/02 à 6h00
Vent
3.35 m/s
Pression
1032 hPa
Humidité
73 %