Amiante au CHU de Besançon : le service hématologie en cours de transfert

Publié le 12/03/2015 - 10:55
Mis à jour le 18/04/2019 - 11:56

En raison de la présence de fibre d'amiante suite à une surveillance de la qualité de l'air, une unité d’hospitalisation de 24 lits en hématologie est en cours de déménagement dans un autre étage récemment rénové du CHRU Jean Minjoz. Les visites au sein du service sont momentanément suspendues le temps du transfert. 

dsc_1201.jpg
©damien poirier
PUBLICITÉ

Suite à des contrôles réguliers de surveillance de qualité de l’air en raison de la présence résiduelle d’amiante dans certains de ses bâtiments, un taux plus élevé de fibre d’amiante (9 fibres par litre) a été décelée au sein d’une unité d’hospitalisation de 24 lits en hématologie. Au vu des résultats  reçus ce mercredi 11 mars 2015, le CHRU a mis en place plusieurs mesures « dans l’intérêt des patients, de leurs proches et des personnels de l’établissement« .  

Seuil réglementaire de cinq fibre par litre 

« Jusqu’à ce jour, aucune mesure d’empoussièrement n’a jamais dépassé le taux de 2 fibres par litre, alors que le seuil réglementaire est de 5 fibres par litre »  explique la direction qui  a par ailleurs immédiatement alerté l’Agence régionale de santé et  la Préfecture.

 « Dès la connaissance de cette donnée et sans attendre les analyses complémentaires et vérifications en cours, les mesures de protection des patients, du personnel et des visiteurs ont été mises en œuvre. Les entreprises spécialisées dans le traitement de l’amiante ont d’ores et déjà été mandatées pour des investigations approfondies ».

Visites momentanément suspendues

L’ensemble de l’activité de l’unité d’hématologie est donc en cours de transfert dans un autre étage d’hospitalisation récemment rénové. Les visites sont donc momentanément suspendues jusqu’à la nouvelle installation. « Cette mesure a également pour conséquence de limiter l’activité de soins de suite et de réadaptation pendant la durée de l’installation provisoire« .

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Peut-ont vacciner contre le cancer ?

Peut-ont vacciner contre le cancer ?

C’est l’enjeu de recherches menées depuis dix ans déjà par le Professeur Olivier Adotévi et l’UMR 1098 Inserm/EFS/UFC de Besançon. L’équipe qu’il dirige a mis en place un vaccin thérapeutique anti-cancer universel, et non préventif,  appelé UCPVax, breveté en 2012. Les premiers essais cliniques ont été engagé depuis la fin de l'année 2016 au CHRU de Besançon

Canicule : les températures continuent de grimper, ce week-end devrait être tout aussi chaud

Canicule : les températures continuent de grimper, ce week-end devrait être tout aussi chaud

La Franche-Comté est toujours en alerte orange canicule ce mercredi 26 juin 2019. Les prévisions se confirment : il fait déjà 37°C à l'ombre (et plus chaud encore dans les grandes villes, jusqu'à 40°C) et la température n'est toujours pas à son maximal, atteint vers 17h cet après-midi. La chaleur devrait continuer au moins jusqu'à dimanche.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 22.65
couvert
le 22/07 à 21h00
Vent
2.9 m/s
Pression
1022.85 hPa
Humidité
78 %

Sondage