Vaccin Novavax : premières livraisons attendues en France fin février

Publié le 18/01/2022 - 18:10
Mis à jour le 19/01/2022 - 14:56

Les premières livraisons en France du vaccin Novavax contre le Covid-19, qui vient de recevoir le feu vert des autorités sanitaires, auront lieu la dernière semaine de février et non début février comme initialement prévu, a indiqué mardi le ministère de la Santé.

 © Hélène Loget
© Hélène Loget

"D'après les informations qu'on a, les premières livraisons sont attendues la semaine du 21 février", a indiqué le ministère lors d'un point de presse. La France devrait recevoir "entre 1,1 et 1,2 million de doses" pour la première livraison puis "800.000 doses par semaine en mars", a-t-il précisé.

Le ministère avait initialement prévu des premières livraisons début février.

Vendredi, la Haute autorité de santé (HAS), chargée de guider le gouvernement dans sa politique vaccinale, a donné son feu vert au vaccin du laboratoire américain. Il va devenir le cinquième à être disponible en France.

Les autorités sanitaires espèrent qu'ils convaincra les personnes réticentes à se faire vacciner avec les vaccins à ARN messager de Pfizer et Moderna, basés sur une technologie jusqu'alors inédite.

Celui de Novavax utilise en effet une technologie plus classique, similaire à celle du vaccin contre la coqueluche.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Covid-19 : baisse des contaminations et des hospitalisations en Franche-Comté

DERNIERS CHIFFRES • Selon les chiffres officiels de Santé publique France arrêtés le 28 avril, le nombre de contaminations à la Covid-19 continue légèrement de baisser, mais il reste très élevé et dépasse encore le seul d’alerte. En Bourgogne Franche-Comté, le nombre de hospitalisations et de réanimations a légèrement augmenté en une semaine : 1.125 personnes hospitalisées, 71 en réanimation.

Covid-19 : les hospitalisations et réanimations en légère hausse en Bourgogne Franche-Comté

DERNIERS CHIFFRES • Selon les chiffres officiels de Santé publique France arrêtés le 28 avril, le nombre de contaminations à la Covid-19 continue légèrement de baisser, mais il reste très élevé et dépasse encore le seul d’alerte. En Bourgogne Franche-Comté, le nombre de hospitalisations et de réanimations a légèrement augmenté en une semaine : 1.125 personnes hospitalisées, 71 en réanimation.

Covid-19 + grippe : un impact sur les hôpitaux de la région

Les derniers chiffres • En Bourgogne-Franche-Comté, la progression de l’épidémie s’est ralentie ces derniers jours, mais plus de 1.030 patients sont hospitalisés, c'est 50 de plus en une semaine. Le nombre de patients en soins critique n'augmente pas dans un contexte où la grippe saisonnière continue également d'impacter le système de santé régional.

Santé

Chantal Carroger, la directrice du CHU de Besançon, part en retraite

Après sept années passées à la direction générale du CHU de Besançon, Chantal Carroger quittera ses fonctions le 23 mai 2022 pour partir en retraite. L’intérim sera assuré par Emmanuel Luigi, actuel directeur général adjoint, jusqu’à la nomination d’un nouveau directeur général dont la prise de fonction débutera au 1er janvier 2023.

Covid-19 : baisse des contaminations et des hospitalisations en Franche-Comté

DERNIERS CHIFFRES • Selon les chiffres officiels de Santé publique France arrêtés le 28 avril, le nombre de contaminations à la Covid-19 continue légèrement de baisser, mais il reste très élevé et dépasse encore le seul d’alerte. En Bourgogne Franche-Comté, le nombre de hospitalisations et de réanimations a légèrement augmenté en une semaine : 1.125 personnes hospitalisées, 71 en réanimation.
Offre d'emploi

Foire Comtoise 2022

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 17.45
partiellement nuageux
le 21/05 à 21h00
Vent
2.2 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
96 %

Sondage