"Tsunami de Covid-19" : la clinique Saint-Vincent a besoin en urgence de masques, gants...

Publié le 18/03/2020 - 15:01
Mis à jour le 18/03/2020 - 16:36

Alors qu'elle accueillera dans quelques jours des cas avérés de Covid-19, la clinique Saint-Vincent appelle ce 18 mars 2020 à la solidarité citoyenne afin d'obtenir des protections.

maCommune.info : Pourquoi avez-vous lancé cet appel citoyen ?

Docteur Patrice Gayet, chirurgien vasculaire à la clinique Saint-Vincent de Besançon  : "Nous avons lancé cet appel, car avons besoin de façon dramatique de protection. Ce que l'Etat a réquisitionné part au CHU et à la clinique Saint-Vincent, nous allons être en deuxième ligne face au Covid-19. Même si l'on entend dire que les pharmacies et les cliniques sont pourvus, hélas dans la vraie vie, c'est faux.

Nous vivons avec notre petit stock de chirurgie, mais nous allons être très rapidement débordés, car nous sommes en relation avec les cliniques des Vosges, du Bas-Rhin, du Haut-Rhin, ou cela a été la catastrophe. Nous essayons d'anticiper en récupérant du matériel qui dort dans des entreprises à l'arrêt". 

mC : De quel équipement avez-vous besoin ?

Docteur Patrice Gayet : "Nous avons besoin de masques, de lunettes, de sur-blouses. Des entreprises de peinture nous ont déjà donné plusieurs blouses. Pour résumé, nous avons besoin de ce qui va de la tête aux pieds donc également : des charlottes pour les cheveux, des lunettes, des blouses, des gants, des sur-chausses." 

Pour résumé, vous appelez au civisme ?

Docteur Patrice Gayet : "Oui, nous appelons également tous les citoyens qui ont chez eux des choses qui dorment. Cela concerne également les entreprises fermées. Il faut que nous accumulions un stock qui va nous servir dans quelques jours quand le tsunami des Covid-19 va arriver sur la Franche-Comté. Nous avons déjà dégagé 40 lits. 

Nous appelons à une action civique, concitoyenne. L'urgence est de récupérer le matériel afin de nous organiser." 

mC : Où les lecteurs et les entreprises peuvent vous donner ce matériel ?

Docteur Patrice Gayet : "Il suffit de nous contacter. Nous accumulons tout ça dans un camion exprès. Au fur et à mesure, on l'ouvrira et on donnera les équipements aux soignants". 

Numéros à contacter :  06 82 96 98 32

Rappel des équipements voulus en détails :

  • Des masques de protection de toute nature 
  • Des lunettes de protection : celles des magasins de bricolage ou celles des magasins de sport 
  • Des combinaisons à usage unique comme par ex celles utilisées par les peintres en bâtiment
  • Des gants de type ménage
  • Des blouses et tabliers imperméables, en plastique, type restauration collective
  • Des couverts à usage unique (assiettes, couverts, verres).

Soyez le premier à commenter...

Un commentaire

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Banque alimentaire de Franche-Comté : une augmentation des demandeurs d’aide de 20% depuis septembre 2020

La prochaine grande collecte de la Banque alimentaire de Franche-Comté se déroulera les 27, 28 et 29 novembre 2020 dans tous les grands magasins de la région. Objectif : collecter des produits non périssables pour assurer les distributions en 2021 et assurer une demande de plus en plus importante… On en parle avec Michel Jeannin, chargé de communication de la Banque alimentaire de Franche-Comté.

Vers l’ouverture des commerces tous les dimanches à partir du 27 novembre et jusqu’à fin 2020 à Besançon ?

Les commerçantes et commerçants croisent les doigts pour que le président de la République annonce mardi 24 novembre la réouverture des commerces dès le 27 novembre… Et pour rattraper autant que possible le retard dû au deuxième confinement, à Besançon, l'Union des commerçants souhaite l'ouverture des magasins tous les dimanches jusqu'à la fin de l'année.

Région Bourgogne Franche-Comté : 126 M€ en faveur de l’emploi, de l’écologie, de la solidarité et des territoires

Réunis en commission permanente, vendredi 20 novembre 2020, les élus régionaux ont voté près de 126 millions d’euros d’aides en faveur de l’emploi, de l’écologie, de la solidarité et des territoires. Une partie de ces crédits concerne le Plan d’accélération de l’investissement régional mis en place par la Région pour faire face à la crise sociale et économique provoquée par l’épidémie de Covid-19.

Santé

Commerces, vacances de Noël… Quelles mesures Emmanuel Macron devrait-il annoncer mardi soir ?

Le chef de l'Etat s'exprimera lors d'une allocution mardi 24 novembre 2020 à 20h pour annoncer le "cap" de ces prochaines semaines, de ces prochains mois et les premières mesures "d'allègement des contraintes" qui devraient prendre effet à partir du 1er décembre. Quelles seront-elles ?

Covid-19 : l’ARS et le Conseil régional de Bourgogne Franche-Comté verseront une indemnité exceptionnelle aux étudiants infirmiers

Les étudiants en soins infirmiers mobilisés pour faire face à l’épidémie dans le cadre de leurs stages vont recevoir une indemnisation exceptionnelle de l’ARS et du Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, apprend-on dans un communiqué samedi 14 novembre 2020.

Covid-19 : le centre de dépistage Mourras ferme. Un nouveau centre ouvre le 16 novembre rue des Causses à Besançon

Le drive ouvert depuis fin septembre rue du Dr Mourras fermera ses portes ce samedi 14 novembre en fin de journée afin d’offrir un centre de dépistage en intérieur durant les mois d’hiver. Un nouveau site de dépistage en intérieur ouvrira ses portes le lundi 16 novembre à 8 heures au 6 rue des Causses à Besançon. 

« On s’approche des limites de notre système hospitalier » (ARS Bourgogne Franche-Comté)

Fabien Sudry, préfet de la région Bourgogne-Franche-Comté, préfet de la Côte-d'Or a rappelé l'importance des "comportements responsables" lors d'un point presse ce vendredi 13 novembre 2020. Il a également alerté avec l'ARS sur la tension hospitalière dans la région..

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 6.73
partiellement nuageux
le 27/11 à 9h00
Vent
0.99 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
76 %

Sondage