Alerte Témoin

Epidémie de grippe en Bourgogne Franche-Comté : le système de santé de la région fait face

Publié le 15/01/2017 - 09:20
Mis à jour le 18/04/2019 - 11:10

L’épidémie de grippe, fortement installée en Bourgogne-Franche-Comté depuis fin décembre 2016, approche de son pic en Bourgogne Franche-Comté ce mois de janvier 2017.

grippe.bmp_.jpg
© photl

"Particulièrement sollicités, les professionnels de santé et les établissements font face. Les hôpitaux de la région mettent tout en œuvre pour assumer leur charge dans des conditions difficiles, tout en s’efforçant de pénaliser le moins possible le reste de leur activité", selon un communiqué de l'Agence régionale de santé (ARS). Une vingtaine d’entre eux ont déclaré à l’Agence Régionale de Santé "une situation de tension sur leurs capacités".

Parmi ces établissements, douze ont d’ores et déjà mis en place des mesures spécifiques pour adapter leur organisation au flux des patients : rappel de personnels, ouvertures de lits, report des activités médicales ou chirurgicales non urgentes, renfort de la régulation.

Conformément aux instructions de la Ministre des affaires sociales et de la santé, Marisol Touraine, l’ARS veille à ce que les capacités d’hospitalisation en aval des urgences soient renforcées et à disposer d’une organisation régionale permettant d’assurer la continuité de la prise en charge des patients les plus graves.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

grippe

L’épidémie de grippe responsable d’environ 9.500 morts

L'épidémie de grippe a été d'une gravité modérée durant l'hiver 2018-2019 avec environ 9.500 décès selon une estimation encore provisoire publiée mercredi par Santé publique France qui précise par ailleurs que 633 cas de rougeole ont été déclarés depuis le début de l'année.

Grippe : des vaccins livrés au compte-gouttes à Besançon

Neuf millions de personnes ont été vaccinées en France depuis le 6 octobre 2018. La campagne de vaccination se poursuit jusqu'au 31 janvier 2019, mais avec quelques contraintes : les vaccins sont donnés au compte goutte et aux personnes vulnérables. Nous nous sommes rendus dans une pharmacie du centre-ville de Besançon pour faire le point.

Santé

Covid-19 : le suivi de l’épidémie en Bourgogne Franche-Comté sera désormais publié chaque vendredi

Coronavirus • Alors que s’est ouverte ce mardi 2 juin la deuxième phase du déconfinement, le suivi de l’épidémie de Covid-19 en Bourgogne-Franche-Comté fera désormais l’objet d’un point de situation hebdomadaire, selon l'Agence régionale de santé. Nous vous relaierons ces informations chaque vendredi.

La baisse du nombre de cas grave de Coronavirus se confirme en Bourgogne Franche-Comté

Coronavirus • À la veille de la seconde phase du déconfinement avec de nombreuses reprises d’activités, l’ARS Bourgogne-Franche-Comté rappelle que le virus circule toujours et appelle à la vigilance. On dénombre 415 patients hospitalisés pour des formes graves du Covid-19 dans la région dont 34 en réanimation.  

Le plan Ségur inclut « tout le monde », y compris les ambulanciers, selon Olivier Véran

"Tout le monde est inclus" dans le plan Ségur, y compris les ambulanciers, a assuré vendredi 29 mai 2020 le ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran, dans une réponse aux manifestations d'hospitaliers qui réclament depuis plusieurs semaines des hausses de salaires pour l'ensemble des quelque 100 professions du secteur.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 22.71
légère pluie
le 03/06 à 12h00
Vent
3.51 m/s
Pression
1006 hPa
Humidité
52 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune