La grippe, c'est fini

Publié le 01/04/2015 - 18:34
Mis à jour le 18/04/2019 - 11:10

L'épidémie de grippe saisonnière a touché près de 2,5 millions de personnes et devrait coûter environ 180 millions d'euros à l'Assurance maladie.

grippe.bmp_.jpg
© photl
PUBLICITÉ

Selon l'Institut de veille sanitaire (InVS) "Tous les indicateurs diminuent et la mortalité toutes causes revient dans les valeurs attendues", souligne l'InVS dans son bulletin hebdomadaire publié ce mercredi 1er avril.

Dressant un premier bilan, l'Institut relève que le nombre total de cas graves admis en réanimation depuis le 1er novembre 2014 a dépassé le cap des 1.500 et qu'il est dorénavant plus élevé que celui observé lors de la pandémie grippale de 2009-2010 (1.334 cas graves admis en réanimation). Parmi ces malades, âgés de 1 mois à 98 ans et admis en réanimation, 224 sont décédés. La moitié d'entre eux avaient plus de 65 ans et la plupart étaient infectés par un virus A (essentiellement le virus A(H3N2) contre lequel le vaccin s'est montré peu efficace cet hiver. 

L'épidémie aura duré 9 semaines, entre le 12 janvier et le 15 mars 2015 et selon les estimations du réseau Sentinelles, la  grippe aurait touché  environ 2, 3 millions de personnes l'âge médian des cas était de 32 ans. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

grippe

L’épidémie de grippe responsable d’environ 9.500 morts

L’épidémie de grippe responsable d’environ 9.500 morts

L'épidémie de grippe a été d'une gravité modérée durant l'hiver 2018-2019 avec environ 9.500 décès selon une estimation encore provisoire publiée mercredi par Santé publique France qui précise par ailleurs que 633 cas de rougeole ont été déclarés depuis le début de l'année.

Grippe : des vaccins livrés au compte-gouttes à Besançon

Grippe : des vaccins livrés au compte-gouttes à Besançon

Neuf millions de personnes ont été vaccinées en France depuis le 6 octobre 2018. La campagne de vaccination se poursuit jusqu'au 31 janvier 2019, mais avec quelques contraintes : les vaccins sont donnés au compte goutte et aux personnes vulnérables. Nous nous sommes rendus dans une pharmacie du centre-ville de Besançon pour faire le point.

Dans la catégorie

Le Pôle métropolitain Nord Franche-Comté, l’ARS Bourgogne-Franche-Comté et leurs partenaires s’engagent dans un contrat local de santé

Le Pôle métropolitain Nord Franche-Comté, l’ARS Bourgogne-Franche-Comté et leurs partenaires s’engagent dans un contrat local de santé

Le Pôle métropolitain Nord Franche-Comté, l’ARS Bourgogne-Franche-Comté et leurs partenaires s’engagent pour la première fois dans un contrat local de santé (CLS) signé le 21 octobre 2019 à Montbéliard "pour mener des actions cohérentes et complémentaires déclinées au plus près des habitants."

5 conseils pour retrouver un poids santé cet automne avec Energy Slim et sans régime !

5 conseils pour retrouver un poids santé cet automne avec Energy Slim et sans régime !

Publi-info vidéo • Régulièrement, nous avons envie de perdre quelques kilos, mais sommes sceptiques quant à l’efficacité des régimes. Peut-être est-ce le bon moment pour se tourner vers Energy Slim ? Pour bien démarrer, Delphine Huet, partenaire Energy Slim installée Place de la Révolution à Besançon, nous prodigue 5 conseils pour retrouver un « poids santé ».

Monoxyde de carbone : 177 personnes intoxiquées en un an dans la région

Monoxyde de carbone : 177 personnes intoxiquées en un an dans la région

L'Agence Régionale de Santé met en garde contre les risques d'intoxication au monoxyde de carbone et donne des conseils de prévention ; car l'intoxication au monoxyde de carbone reste trop peu connue, elle qui est pourtant responsable de plusieurs centaines de morts en France chaque année. En Bourgogne Franche-Comté, presque 180 personnes ont été intoxiquées en un an.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.54
nuageux
le 23/10 à 15h00
Vent
1.33 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
83 %

Sondage