Grippe : c'est le moment de se faire vacciner

Publié le 16/10/2014 - 17:48
Mis à jour le 18/04/2019 - 11:10

La campagne de vaccination contre la grippe saisonnière a été lancée jeudi avec comme objectif de protéger les dix millions de personnes à risque en France, ont annoncé les autorités sanitaires. Cette campagne, active jusqu'au 31 janvier, s'adresse en priorité aux plus de 65 ans, aux femmes enceintes et aux malades.

1268936140.jpg
illustration © archives carvy
PUBLICITÉ

Durant la saison 2013-2014, 661 cas graves de grippe avec admission en service de réanimation avaient été recensés. Dans 16% des cas, ces personnes sont décédées, selon l’Institut de veille sanitaire (InVS). Ces chiffres sont comparables à ceux des années précédentes: 780 cas graves recensés en 2010-2011, 326 en 2011-2012 et 818 en 2012-2013.

Les personnes âgées de plus de 65 ans ont constitué la très grande majorité des cas graves (76%) l’an passé, comme les années précédentes. Il s’agit d’ailleurs en grande partie de personnes qui n’étaient pas vaccinées (79%)

« Chaque hiver, la grippe saisonnière touche des millions de personnes en France, pouvant entraîner des complications graves chez les personnes fragiles et un nombre élevé de décès » rappellent le ministère de la Santé et l’assurance maladie dans un communiqué commun. 

Une prise en charge à 100% pour les patients à risque

Le vaccin demeure un « moyen sûr et efficace » pour protéger les personnes les plus à risque contre la grippe saisonnière, avec une prise en charge à 100% par la Sécurité sociale pour les plus de 65 ans, les femmes enceintes et les personnes atteintes de certaines malades chroniques et d’obésité sévère.

L’Institut de veille sanitaire estime à 2.000 le nombre de décès évités chez les séniors chaque année grâce au vaccin. En 2013, le nombre des personnes vaccinées a atteint 5,31 millions, soit +1,7% par rapport à 2012. Mais parallèlement, la proportion des personnes à risque vaccinées a reculé, avec un taux « de couverture vaccinale » de 48,9% contre 50,1% en 2012, essentiellement en raison du vieillissement de la population (plus grand nombre de personnes de plus de 65 ans) 

Protection individuelle et collective

Une meilleure couverture vaccinale permettrait d’augmenter l’impact du vaccin contre la grippe : outre le bénéfice direct pour la personne vaccinée, elle permet aussi une meilleure protection collective.

Le ministère appelle à une « mobilisation forte des professionnels de santé » qui sont d’ailleurs eux-mêmes au contact de personnes à risque. Une campagne d’information lancée jeudi par l’assurance maladie rappelle la gravité de la grippe et l’intérêt de la vaccination avec comme slogan +La grippe, ce n’est pas rien. Alors, je fais le vaccin+.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

grippe

L’épidémie de grippe responsable d’environ 9.500 morts

L’épidémie de grippe responsable d’environ 9.500 morts

L'épidémie de grippe a été d'une gravité modérée durant l'hiver 2018-2019 avec environ 9.500 décès selon une estimation encore provisoire publiée mercredi par Santé publique France qui précise par ailleurs que 633 cas de rougeole ont été déclarés depuis le début de l'année.

Grippe : des vaccins livrés au compte-gouttes à Besançon

Grippe : des vaccins livrés au compte-gouttes à Besançon

Neuf millions de personnes ont été vaccinées en France depuis le 6 octobre 2018. La campagne de vaccination se poursuit jusqu'au 31 janvier 2019, mais avec quelques contraintes : les vaccins sont donnés au compte goutte et aux personnes vulnérables. Nous nous sommes rendus dans une pharmacie du centre-ville de Besançon pour faire le point.

Dans la catégorie

Urgences : Buzyn dévoile un « pacte de refondation » à 750 millions, sans lits supplémentaires

Urgences : Buzyn dévoile un « pacte de refondation » à 750 millions, sans lits supplémentaires

Acculée par la grève inédite touchant les services d'urgences depuis près de six mois, la ministre de la Santé Agnès Buzyn a détaillé ce lundi 10 septembre 2019 un "pacte de refondation" de 750 millions d'euros sur trois ans, mais ne prévoyant ni les lits ni les effectifs supplémentaires réclamés par les grévistes. La CGT a annoncé lundi soir qu'elle maintenait son appel à manifester mercredi.

Quels réflexes adopter face aux tiques ?

Quels réflexes adopter face aux tiques ?

Dans le cadre du plan national de lutte contre la maladie de Lyme et les maladies transmissibles par les tiques, la Ville de Besançon organise cette année encore, une campagne d’information et de prévention pour le grand public sur les morsures de tiques pour sensibiliser les Bisontins aux bonnes pratiques à adopter lors d’activités dans la nature.

Peut-ont vacciner contre le cancer ?

Peut-ont vacciner contre le cancer ?

recherche • C’est l’enjeu de recherches menées depuis dix ans déjà par le Professeur Olivier Adotévi et l’UMR 1098 Inserm/EFS/UFC de Besançon. L’équipe qu’il dirige a mis en place un vaccin thérapeutique anti-cancer universel, et non préventif,  appelé UCPVax, breveté en 2012. Les premiers essais cliniques ont été engagé depuis la fin de l'année 2016 au CHRU de Besançon

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 21.74
ciel dégagé
le 18/09 à 12h00
Vent
4.51 m/s
Pression
1020.63 hPa
Humidité
45 %

Sondage