La grippe s'intensifie en Franche-Comté : les gestes pour se protéger

Publié le 06/01/2018 - 16:01
Mis à jour le 18/04/2019 - 11:10

Depuis cette fin décembre, la Bourgogne-Franche-Comté a dépassé le seuil épidémique de la grippe. Il ne cesse d’ailleur de s’intensifier ce mois de janvier 2018 (voir notre article). La Direction générale de la santé rappelle les bons gestes pour se protéger et limiter la propagation du virus.

Atchoum !

Les virus détectés, essentiellement de type A(H3N2), peuvent être particulièrement sévères chez les personnes à risque. Ainsi, cette semaine, une augmentation des passages aux urgences a été constatée, notamment chez les personnes âgées de 65 ans et plus.

Si la vaccination reste la meilleure protection, la DGS rappelle que des gestes simples contribuent à limiter la transmission de la maladie de personne à personne.

Dès le début des symptômes grippaux, il est recommandé de :

  • Limiter ses contacts avec d’autres personnes, en particulier à risque (plus de 65 ans, porteurs d’une maladie chronique, femmes enceintes…), ou porter un masque chirurgical en leur présence.
  • Se laver régulièrement les mains à l’eau et au savon, ou avec une solution hydroalcoolique.
  • Se couvrir la bouche et le nez avec le coude ou un mouchoir en cas de toux et d’éternuement.
  • Utiliser des mouchoirs en papier à usage unique et les jeter.
  • En cas de signes de grippe (fièvre, toux, courbatures, fatigue...), contacter son médecin traitant (si besoin, composer le 15).

Pour l’entourage des personnes grippées, il est recommandé :

  • D’éviter les contacts rapprochés avec la personne grippée et en particulier si l’on est soi-même à risque.
  • De se laver régulièrement les mains, notamment après tout contact avec le malade.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

grippe

L’épidémie de grippe responsable d’environ 9.500 morts

L’épidémie de grippe a été d’une gravité modérée durant l’hiver 2018-2019 avec environ 9.500 décès selon une estimation encore provisoire publiée mercredi par Santé publique France qui précise par ailleurs que 633 cas de rougeole ont été déclarés depuis le début de l’année.

Grippe : des vaccins livrés au compte-gouttes à Besançon

Neuf millions de personnes ont été vaccinées en France depuis le 6 octobre 2018. La campagne de vaccination se poursuit jusqu’au 31 janvier 2019, mais avec quelques contraintes : les vaccins sont donnés au compte goutte et aux personnes vulnérables. Nous nous sommes rendus dans une pharmacie du centre-ville de Besançon pour faire le point.

Santé

Mauvais goût de l’eau au centre ville de Besançon : des analyses “temporairement renforcées”

Suite à un incident technique survenu lundi soir sur la station de production d’eau de Chenecey Buillon, les équipes d’astreinte du service de l’eau ont dû modifier les conditions de production et distribution de l’eau alimentant le centre-ville de Besançon

Prévention solaire des dermatologues francs-comtois : “Où que tu sois, du soleil méfie-toi !”

Avec la météo et les températures actuelles, le premier réflexe que l’on a le matin n’est surement pas celui de s’appliquer de la crème solaire avant de partir travailler. Et pourtant… les dermatologues de Franche-Comté, Caroline Biver-Dalle et Hervé Van Landuyt associés à la Ville de Besançon ont rappelé au cours d’une conférence de presse mardi 11 juin 2024 les dangers liés à l’exposition solaire qui ne surviennent pas uniquement lors d’une séance de bronzage...

Comité de vigilance, syndicats et associations montent au créneau pour sauver le service d’addictologie d’Héricourt

Le Comité de Vigilance pour les services publics (CV 70) apporte son total soutien aux collectifs, associations, syndicats, et toutes les personnes qui se sont et qui vont se mobiliser contre la fermeture du service d'addictologie du centre de psychiatrie d’Héricourt, apprend-on mardi 11 juin 2024.

Opération “portes closes” : de nombreuses pharmacies fermées et une manifestation le 30 mai à Besançon

Un préavis de grève a été déposé par la Fédération syndicale des pharmacies de France (FSPF) et l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO) jeudi 30 mai 2024, invitant les officines à participer une opération "portes closes". À Besançon, une manifestation est prévue place de la Révolution.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 11.45
couvert
le 16/06 à 6h00
Vent
2.6 m/s
Pression
1013 hPa
Humidité
90 %